Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Avant match Canadiens-Oilers


Sébastien Martel - Fanadiens.com - Montréal

Un match spécial

Ce match sera sûrement un match très spécial pour David Desharnais qui affrontera son ancienne équipe pour la première fois, un peu moins de deux semaines après avoir été échangé à la date limite des transactions. Davey connait un bon début avec les Oilers avec 1 but et 1 passe en trois parties.

 

Le Canadien sera privé de Plekanec encore une fois ce soir, lui qui s’est tout de même entraîné avec un chandail sans contact. Rien de trop sérieux dans son cas. Flynn est également blessé et ne jouera pas ce soir. La gastro qui affecte l’équipe depuis le match de jeudi à Calgary, fait encore des siennes si bien que plusieurs joueurs seraient présentement affaiblis par le virus.

 

Radulov quant à lui est remis de sa blessure au bas du corps et il réintégrera l’alignement ce soir. Price et Mitchell ont réussi à se remettre de la gastro. C’est Martinsen qui sera laissé de côté pour le match de ce soir.

 

Les trios probables pour ce soir 

Pacioretty-Danault-Shaw
Lehkonen-Galchenyuk-Radulov
Byron-Mitchell-Gallagher
King-Ott-McCarron

Markov-Weber
Emelin-Petry
Beaulieu-Benn

Price

 

Promotion et relégation

 

Julien offre toute une promotion à Shaw qui se retrouve sur le premier trio. Sans rien enlever au fougueux ailier, sa place n’est pas sur un premier trio. Julien nous offres ce soir une nouvelle combinaison sur le deuxième trio en jumelant à Radulov et Galchenyuk. Pacioretty aura de la difficulté à sortir de sa mini-léthargie sans les qualités de fabriquant de jeu de Radulov. Gallagher lui se retrouve relégué sur le troisième trio.

Le plan de match du Canadien 

Voici les trois éléments du plan de match du Canadien à bien mettre en application afin de remporter la victoire ce soir 

1- Avoir Connor McDavid à l’œil : Il est un joueur surdoué qui sera très difficile à contrer. Le joueur de centre auquel il sera confronté aura tout un travail à faire. Plekanec est habituellement le centre affecté à la couverture du meilleur centre de l’autre équipe, travail qu’il fait très bien, mais ce soir il manquera un troisième match consécutif. Le travail devrait revenir à Danault en son absence. Cependant, comme le Canadien est sur la route, il sera plus difficile de lui opposer le centre désiré par Julien puisque c’est  l’équipe qui est à domicile qui a le dernier changement.

2- Attention à David Desharnais : David voudra connaître un bon match, afin de faire regretter la décision du CH de  l’avoir échangé. Ils devront se montrer très disciplinés, car Davey aura du temps de jeu en supériorité numérique ce soir.

3- Resserrer la défensive : Un des points les plus positifs depuis l’arrivée de Julien, est la façon dont il a su rendre la défensive plus étanche avec son système de jeu. Ceci a cependant cruellement fait défaut lors du match contre les Flames. Le CH, pour l’emporter, devra suivre le plan de match du coach à la lettre et s’assurer d’accorder moins de deux buts pour espérer l’emporter.

 

 

Deux équipes dans la même position

 

Les deux équipes ont subies la défaite à leurs derniers matchs respectifs, ils voudront sûrement repartir dans la bonne direction surtout que les deux équipes viennent de se faire doubler au classement. Chez le Canadien, espérons que le virus de gastro n’aura pas affaiblie d’autres joueurs, car si c’est le cas il sera difficile pour l’équipe de se sauver avec la victoire.

 

Même si le Canadien perdait ce soir, le présent voyage se solderait tout de même avec une fiche de .500 ce qui est un rendement acceptable sur la route. Le problème est que les Sénateurs ne perdent plus et qu’ils ont devancé les Canadiens au 1er rang de la division Atlantique.

La réelle question qu’il faut se poser est : Serait-ce une si mauvaise chose que le Canadien termine deuxième de sa section?

Crédits photos: Hockey Inside/out , Rds.ca , National Post, NHL.com

Mots clés: , , , , , , ,