Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Formation du CH-Match Canadiens vs Canucks


  Daniel Vanier - Fanadiens.com - Montréal

Claude Julien devra apporter des changements à l’attaque de sa formation. Alexander Radulov, toujours blessé, va rater une deuxième partie. Tomas Plekanec sera lui absent à cause d’une blessure. Brian Flynn va donc jouer ce soir. Michael McCarron sera encore laissé de côté pour le match de ce soir. Dommage pour McCarron, car c’est son 22ème anniversaire aujourd’hui !

À la défensive, Brendan Davidson devrait avoir son baptême de feu avec le Canadien ce soir ! Alexei Emelin écopera. Nikita Nesterov l’accompagnera sur la passerelle.

Devant le filet aucun changement : Carey Price obtient le départ ce soir dans sa province natale.

Formation probable pour le match de ce soir :

Pacioretty-Danault-Gallagher
Lehkonen-Galchenyuk-King
Byron-Mitchell-Shaw
Martinsen-Ott-Flynn

Markov-Weber
Davidson-Petry
Beaulieu-Benn

Price
Montoya

Les trois clés du match

1- Attention à… Bo Horvat !

Le jeune centre des Canucks a 5 points lors de ses 3 derniers match. Il commence de plus en plus à justifier sa sélection au premier tour en 2013. Les Canucks avaient échangé Cory Schneider aux Devils pour obtenir cette sélection. Les joueurs du Canadien devront le surveiller de près !

2- Produire en avantage numérique !


Les Canucks connaissent une saison difficile. Ils éprouvent de la difficulté dans pas mal tous les secteurs, mais particulièrement en désavantage numérique ! Ils sont 27ème de la LNH dans cette facette du jeu. Le Tricolore doit mettre à profit lesdites carences pour essayer de faire la différence durant cette rencontre. Les Canadiens devront se montrer opportuniste si l’occasion se présente en avantage numérique ! On se doit de continuer à générer de l’attaque comme on l’a si bien fait lors du dernier match contre les Rangers !

3- Continuer de Jouer avec hargne !


Le Canadien a vraiment bien joué lors de son dernier match contre les Rangers ! Il a dominé son adversaire dans les tirs, les mises aux jeux et les mises en échec. J’ai particulièrement aimécette dernière statistique. Cela veut dire que le tricolore a joué avec hargne ! En frappant et en mettant constamment de la pression, il provoque son adversaire à commettre des revirements. C’est ce qui est arrivé samedi dernier. Les Rangers ont commis 14 revirements ! Les Canucks forment peut-être un adversaire moins redoutable que les Rangers, mais le CH doit continuer à travailler comme il l’a fait samedi contre l’équipe d’Alain Vigneault pour conserver ses bonnes habitudes !

En suivant ces trois clés, le Canadien pourrait bien entamer son voyage dans l’ouest et ajouter une 6ième victoire consécutive à leur fiche!

Crédits photos : Getty images, Canuckevolution,TVA sport et La Presse.

Mots clés: , , , ,

Laisser un commentaire