Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Rebâtir ou tenter de faire les séries à chaque année à tout prix?


Sébastien Martel - Fanadiens.com - Montréal

Voici une analyse du repêchage des équipes gagnantes de la Coupe Stanley des dernières années. Vous verrez comment les équipes qui ont gagné la Coupe Stanley au cours des 8 dernières années ont réussi à bâtir leurs équipes championnes.

Penguins de Pittsburgh

Les Penguins, avant de remporter la Coupe Stanley en 2009 et 2016, avaient manqué les séries 4 années de suite de 2002 à 2006. Durant ces 4 années, ils ont repêché les joueurs qui allaient devenir la pierre angulaire de leur succès en séries. Crosby, Malkin et Fleury en première ronde, ainsi que Letang qui lui fut sélectionné en troisième ronde.

 Blackhawks de Chicago

Avant de remporter ses trois coupes Stanley en 2010, 2013 et 2015, les Blackhawks avaient raté les séries 9 fois au cours des 10 dernières années. Durant ces temps de vache maigre, ils ont repêché en première ronde, Patrick Kane, Jonathan Toews et Brent Seabrook. Corey Crawford lui fut repêché en deuxième ronde. Ces joueurs se sont tous avérés être des éléments indispensables de leur conquêtes des trois Coupes Stanley.

Kings de Los Angeles

Avant de remporter leurs deux coupes en 2012 et 2014, les Kings avaient raté les séries 6 années de suite de 2003 à 2009. Ils ont repêché durant ces années en première ronde, Anze Kopitar, Drew Doughty et Dustin Brown. N’oublions pas Jonathan Quick qui a été repêché en troisième ronde. Ils ont tous été des éléments clés de ces 2 victoires de la Coupe Stanley.

 Une constance dans les résultats

Ce n’est pas un hasard si 7 des 8 dernières coupes Stanley furent gagnées par des équipes qui sont passées par un long et pénible processus de reconstruction en finissant au bas du classement, afin de réclamer des joueurs d’impact tôt lors du repêchage. Le passé nous a donc montré, à l’exception des Bruins en 2011, que le chemin à suivre afin de se doter d’une équipe championne n’est pas de faire les séries à chaque année. Les prochaines équipes les plus susceptibles de suivre les traces des équipes gagnantes des 10 dernières années sont celles qui ont rebâties en ratant les séries plusieurs années de suite, comme Toronto et Edmonton. Une chose est certaine est que ces équipes doivent avoir une bonne équipe de gestion, qui pourra bien choisir au repêchage, ainsi que pour les entourer et les diriger à devenir des leaders et des gagnants.

Montréal

Je me questionne sérieusement sur le model du club de hockey Canadien, qui cherche par tous les moyens possibles à faire les séries à chaque année et espérer se rendre loin en série. Le Canadien n’a pas manqué les séries deux ans de suite depuis 2001. Les IceCaps sont, à quelques exceptions près, dépourvus de joueurs qui auront un impact avec le grand club au cours des prochaines années. Les raisons financières expliquent sûrement pourquoi le club de Hockey Canadien ne veut pas emprunter le chemin de la reconstruction, mais ne soyons pas surpris si le Canadien ne remporte pas une autre coupe avant longtemps. Il ne reste qu’à espérer pour eux une erreur de parcours comme les Bruins l’ont fait en 2011. N’oublions pas que ces Bruins étaient justement dirigés par Claude Julien et son style de jeu hermétique. N’oublions pas non plus qu’ils comptaient sur un gardien qui a volé le spectacle en Tim Thomas. Avec un gardien en feu et un style hermétique, tout est possible en séries. C’est justement sur ces deux éléments que le Canadien compte pour gagner la coupe et ce depuis la conquête de la coupe de 1986…

Qu’en pensez-vous chers lecteurs?

Crédits photos: Radio-Canada, RDS.ca, NHL.com

Mots clés: , , , , , , ,

Laisser un commentaire