Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

#TradeDeadline : Le Canadien ira « all-in » !


Max Tixador - Fanadiens.com - Montréal


L’un des événements les plus médiatisés du sport en Amérique du Nord arrive à grands pas. La date limite des transactions de la LNH aura lieu dans moins d’un mois et, particulièrement cette année, les équipes de la meilleure ligue professionnelle de hockey sont prêtes à tout pour faire les séries. Dans l’Est, moins de 10 points séparent la pire équipe de celle qui occupe la dernière place donnant accès aux séries. Dans l’Ouest, si les espoirs sont nuls chez les partisans de l’Avalanche et des Coyotes, la course aux séries éliminatoires s’annonce également folle de leur côté. Alors qu’aucune équipe canadienne n’a participé aux éliminatoires l’an dernier, les équipes du Canada sont maintenant en bonne position pour y arriver et une d’entre-elles est parmi les favorites pour l’obtention du fameux trophée qu’elle a gagné à 24 reprises, la Coupe Stanley. Vous l’avez deviné, je parle bien-sûr du Canadien de Montréal. La plus prestigieuse concession de hockey du monde pourra-t-elle causer la surprise en remportant les grands honneurs en cette saison du 100e anniversaire de la Ligue Nationale de Hockey ? Certes, ce serait digne d’un conte de fées, mais avant la date du 1er mars la date limite donnera le ton sur le parcours des séries de nos Canadiens. Donc, sans plus tarder, voici tout ce que vous devez savoir, en tant que Fanadiens (Fans du Canadien), en vue de la fameuse date limite des transactions 2017 !

Note de l’auteur : Selon l’informateur Darren Dreger du réseau TSN, le Canadien ira pour le tout pour le tout à la date limite des transactions. Geoff Molson, le propriétaire de l’équipe lui a donné le feu vert pour sacrifier quelques éléments importants de l’équipe pour aller chercher de joueurs qui vont nous permettre d’avoir plus de chances de remporter la Coupe Stanley. J’ai utilisé les informations des médias les plus réputés du milieu du hockey pour réaliser ce texte. J’ai aussi mis un peu de mon opinion dans les lignes. Je me suis forcé à le rendre le plus objectif possible pour que tous et chacun puisse l’apprécier. Sur ce, bonne lecture ! -Max Tixador 

Faites confiance au DG !

Résultats de recherche d'images pour « marc bergevin stanley cup »

Marc Bergevin détient une expérience hors-norme qui lui permet d’avoir la totale confiance des partisans du Canadien. Il a évolué plusieurs saisons dans la LNH, avant de devenir recruteur pour les Blackhawks de Chicago. Il a occupé ses fonctions, semant ainsi les graines de la dynastie des Blackhawks. Il deviendra directeur du dépistage chez les Blackhawks avant de passer trois ans avec Joel Quenneville comme entraîneur adjoint, puis prend le poste de directeur du personnel de l’équipe. Ensuite, après le départ de Kevin Cheveldayoff pour la direction des Jets de Winnipeg, Bergevin prendra sa place à titre de directeur adjoint de l’équipe. En mai 2012, le Canadien de Montréal va en faire son Directeur Général. Au cours de ses deux premières années dans ses nouvelles fonctions, il a été nominé deux fois à titre de DG par excellence de la LNH. Le 25 novembre 2015, il a signé un pacte qui le lie au Canadien jusqu’à la saison 2021-2022. Donc, je crois qu’il a l’expérience nécessaire pour faire du CH, l’équipe qui remportera les 16 matchs en séries éliminatoires pour gagner la Coupe Stanley.

L’équipe détaillée

Image associée

Pour mieux voir la profondeur de l’équipe, voici un tableau de l’équipe par position et par niveau (pro, semi-pro, espoirs). Le tableau représente l’équipe complète du Canadien (LNH, AHL et espoirs). En plus, notons que le CH dispose de 4 200 000 $ de lousse sur la masse salariale.

Équipe détaillée du Canadien

LNH

AG

C AD DG DD

G

Max Pacioretty

Alex Galchenyuk Alexander Radulov Nathan Beaulieu Shea Weber Carey Price
Artturi Lehkonen Philip Danault Andrew Shaw Andrei Markov Jeff Petry Al Montoya
Sven Andrighetto Tomas Plekanec Brendan Gallagher Alexei Emelin Greg Pateryn
Jacob de La Rose David Desharnais Paul Byron Nikita Nesterov
Torrey Mitchell Brian Flynn
AHL

AG

C AD DG DD G
Charles Hudon Michael MacCarron Nikita Scherbak Joel Hanley Zach Redmond Charlie Lindgren
Daniel Carr Daniel Audette Max Friberg Tom Parisi Brett Lernout Yann Danis
Chris Terry Mark MacMillan Jérémie Grégoire Philip Samuelsson Ryan Johnston
Bobby Farnham Markus Eisenshmid
Stefan Matteau
Espoirs

AG

C AD DG DD

G

Martin Reway

Luke Evans William Bitten Mikhail Sergachev Noah Juulsen Zachary Fucale

Jeremiah Addison

Lukas Vejdemo Victor Mete Magnus Nygren

Michael McNiven

Matt Bradley

Michael Pezzetta Simon Bourque Arvid Henrikson

Hayden Hawkey

Connor Crisp Jonnas Nattinen Casey Staum

Dalton Thrower

Nikos Koberstein

Colin Sullivan

Source : HEOTP

 

Les choix au repêchage

Résultats de recherche d'images pour « canadiens draft »

Marc Bergevin a fait du bon travail avec les choix au repêchage du Canadien. Il a réalisé d’importantes transactions sans toutefois toucher à ses choix de premier tour. Il a aussi permis au CH de mettre la main sur plusieurs choix de 2e ronde. Le Canadien détient 5 choix de 2e tour pour les deux prochaines années, je crois fortement qu’ils pourraient être impliqués dans une transaction, d’ici le 1er mars. Voici les choix au repêchage que le Canadien possède pour les 3 années à venir.

Choix au repêchage du CH pour les 3 prochaines années
2017 2018 2019
1ere ronde 1 1 1
2e ronde 2 (MTL, WSH) 3 (MTL, CHI, WSH) 1
3e ronde 1 1 1
4e ronde 1 1 1
5e ronde 1 1 1
6e ronde 0 1 1
7e ronde 0 1 1

Source : Capfriendly.com

Besoins de l’équipe

Dans les buts

Résultats de recherche d'images pour « price montoya »

Même si Carey Price et Al Montoya ont démontrés des signes de faiblesses en novembre, le Canadien compte sur l’un des meilleurs tandem de la LNH. Le duo de gardiens du Canadiens a pris du mieux pendant les vacances de Noël, récoltant la confiance des partisans de l’équipe au retour de la période des fêtes. Le contrat octroyé à Montoya avant les fêtes démontre la confiance de l’état-major envers l’auxiliaire de Carey Price. Le CH regorge de profondeur à cette position. Le Tricolore pourra compter sur le jeune Charlie Lindgren en cas de blessure chez l’un ou l’autre des gardiens réguliers.

En défense

Résultats de recherche d'images pour « weber emelin »

Le Canadien compte sur l’une des meilleurs défenses de la Ligue Nationale. L’acquisition de Shea Weber fut une bénédiction pour l’équipe. Le groupe défensif du Canadien, composé de Shea Weber, Andrei Markov, Jeff Petry, Nathan Beaulieu, Alexei Emelin, Greg Pateryn et de Nikita Nesterov, affiche à la fois beaucoup d’expérience, beaucoup de leadership, de l’équilibre offensif et défensif, du poids et du talent. Marc Bergevin pourrait remplacer Beaulieu ou Pateryn (qui pourraient servir d’appât dans une transaction majeure pour aller chercher un gros nom le 1er mars), à la date limite des transaction, par un défenseur déjà établi pour renforcer la 2e paire.

À l’attaque

Résultats de recherche d'images pour « pacioretty radulov »

L’alignement offensif du Canadien regorge de profondeur et de joueurs qui jouent au dessus des attentes, mais seront-ils capables de garder le rythme en séries ? Je ne crois pas. Selon moi, l’attaque du CH est le maillon faible de l’équipe. Si le Canadien compte sur l’arrivée d’Alexander Radulov et de sa complicité avec le capitaine Max Pacioretty, le conte de fée du québécois Phillip Danault va tôt ou tard se terminer. Le Canadien a besoin de plus d’assurance sur ses deux premiers trio. L’acquisition d’un centre serait idéale selon moi. L’américain Alex Galchenyuk a certes démontré qu’il est le centre #1 du Tricolore, mais il a aussi su en mettre plein la vue alors que l’entraîneur Michel Therrien l’a placé sur l’aile droite. Andrew Shaw ne répond vraisemblablement pas aux attentes que l’équipe avait envers lui au début de la saison, cependant, s’il retrouve son jeu pour les séries, il pourrait s’avérer une des pièces maîtresse du Canadien pendant le hockey printanier. Je fais parti de ceux qui bavent à l’idée de voir atterrir Matt Duchene à Montréal. Le voir évoluer avec Galchenyuk serait du gâteau ; combinaison de vitesse et de talent ! Je suis aussi de ceux qui verraient bien la venue de M.Backlund en bleu-blanc-rouge. Son instinct offensif et son explosibilité seraient très utiles au 2e trio du CH, en plus d’un prix qui serait raisonnable. Cependant, je suis de ceux qui s’opposent fermement à l’idée de voir le tchèque M.Hanzal transiger au Canadien. Le prix à payer sera très élevé pour ses services et nous avons Michael McCarron comme gros centre. Bref, vous avez compris que selon moi, il manque un attaquant talentueux avec le Canadien.

6 Joueurs qui pourraient quitter l’équipe

Sven Andrighetto

Résultats de recherche d'images pour « sven andrighetto getty »

Cap hit : 650 000 $

Le jeune suisse s’est beaucoup développé, depuis qu’il s’est fait repêcher par le Canadien. Il a brûlé la LHJMQ et la Ligue Américaine. Il mérite assurément un poste avec les pros et il doit le savoir. Par contre, le Canadien compte sur beaucoup de profondeur dans toutes les positions. Il joue son meilleur hockey en carrière depuis son rappel des IceCaps de St. John. Il pourrait être inclus dans un package deal pour un joueur qui nous serait plus utile à court terme.

Max Friberg

Résultats de recherche d'images pour « max friberg canadiens »

Cap hit : 587 500 $

Selon plusieurs médias suédois, le capitaine des IceCaps est déçu de ne pas avoir été rappelé par le grand club cette saison et son agent menace d’envoyer son client dans son pays natal (Suède). Selon les médias suédois, le Frolunda HC (ancienne équipe de A.Lehkonen) serait favorite pour accueillir l’ancien joueur des Ducks.

Nathan Beaulieu

Résultats de recherche d'images pour « nathan beaulieu canadiens »

Cap hit : 1 000 000 $

Le 2 mars 2017, les chances de voir Nathan Beaulieu porter l’uniforme du  tricolore seront très minces. Le Canadien ne devrait pas être capable de s’accommoder avec les demandes salariale de Nathan Beaulieu à la fin de la saison. Marc Bergevin devra sortir un gros chèque pour pouvoir conserver les services d’Alexander Radulov, prolonger le contrat du Général Markov, tenter de convaincre Nesterov de rester à Montréal et régler les autres situations contractuelles de l’équipe sans oublier les futurs contrats de Price, Galchenyuk et Pacioretty qui verront tous leur contrat finir d’ici 2 ans (1 an pour Price et Galchenyuk et 2 ans pour le capitaine). La valeur des défenseurs est à la hausse en raison de la demande flagrante à travers la Ligue et Bergevin ne manquera pas une occasion de l’envoyer sous d’autres cieux si le retour est satisfaisant.

David Desharnais

Résultats de recherche d'images pour « david desharnais 2017 »

Cap hit : 3 500 000 $

Le Canadien possède énormément de centres pouvant évoluer sur les deux derniers trios et son salaire est assez élevé pour son temps de jeu. Danault a effacé Desharnais du portrait pendant la blessure de ce dernier. Il deviendra joueur autonome à la fin de la saison et il devrait faire parti des joueurs que le Canadien ne protégera pas lors du repêchage d’expansion au cours de l’été.

Jacob de La Rose

Résultats de recherche d'images pour « jacob de la rose canadiens »

Cap hit : 925 000 $

Pourquoi le Canadien a-t-il rappelé Jacob de La Rose le 15 janvier dernier ? «Il est là pour remplir un rôle très précis. Il est solide défensivement, capable d’écouler des punitions, c’est l’une des raisons pourquoi nous l’avons rappelé. C’est un gros bonhomme, il a une bonne portée, il peut stopper des jeux. C’est un aspect de notre jeu qu’on doit améliorer parce qu’on accorde un peu trop de buts à mon goût», disait coach Therrien le jour suivant le rappel du Suédois. Est-il en vitrine dans le but de l’inclure dans une transaction plus importante ? Je le crois fortement. Il excelle défensivement, mais détient certaine lacunes offensives. Il est jeune et imposant. Sa valeur sur le marché pourrait surprendre les amateurs du Canadien en raison de ses performances dans la Ligue Américaine.

Daniel Carr

Résultats de recherche d'images pour « daniel carr canadiens »

Cap hit : 725 000 $

On se rappellera toujours de ce 5 décembre 2015 où un joueur inconnu de la majorité des fans du Tricolore, rappelé des mineures la veille, a marqué son premier but en carrière dans la LNH sur son premier tir en carrière et sur sa première présence en carrière dans la Ligue Nationale. Son style qui ressemble à celui du guerrier du Canadien Brendan Gallagher lui a rapidement permis de séduire le coeur de nombreux fans. Cependant, on peut constater que l’équipe n’a pas de place pour lui dans le 12 offensif actuel. Si on se fie à ses statistiques dans la Ligue Américaine de Hockey, ce n’est pas difficile de comprendre qu’il a fait son temps dans les mineures. L’ancien coéquipier de Shayne Gostisbehere au Union College pourrait alors demander un poste permanent dans la LNH ce qui pourrait pousser Marc Bergevin à le transiger ou à l’inclure dans une grosse transaction à plusieurs joueurs.

Notons que je n’ai pas mentionné les noms de Tomas Plekanec, Greg Pateryn, Noah Juulsen, Nikita Scherbak et Michael McCarron. Ils pourraient toutefois être inclus dans une transaction à la date limite des échanges. Pour obtenir du renfort à court terme, il faudra compenser avec des joueurs qui auront un impact à long terme ou un joueur équivalent (comme la transaction Hall-Larsson ou Johansen-Jones).

12 Joueurs à considérer sur le marché des transactions

Matt Duchene & Gabriel Landeskog

Résultats de recherche d'images pour « duchene landeskog »

Cap hit : (Duchene) 6 000 000 $ | (Landeskog) 5 571 429 $

L’Avalanche va amorcer une grosse reconstruction et Joe Sakic compte échanger deux de ses meilleurs éléments pour aller chercher les morceaux qui vont leur permettre de devenir une puissance dans le futur. Si le DG de l’Avalanche ne compte pas échanger Nathan MacKinnon et Mikko Rantanen, il espère obtenir très gros pour les attaquants Matt Duchene et (son capitaine) Gabriel Landeskog. Plusieurs journalistes croient que Duchene est la priorité de Bergevin sur le marché des échanges cependant, son prix fait suer les DG de la Ligue Nationale qui pourraient voir le prix de l’attaquant canadien baisser d’ici le premier mars. Le capitaine du club qui évolue à Denver demeure toutefois une option #2 à considérer pour le DG du Canadien. Il pourrait coûter beaucoup moins cher que son coéquipier et est une valeur sûre pour les prochaines années, alors que son contrat finira dans 4 saisons (à l’opposé, le contrat de Duchene fini la saison prochaine alors qu’il deviendra joueur autonome sans restriction). Notons que l’Avalanche veut un choix de premier tour, un jeune joueur établi et un espoir de haut calibre (un défenseur serait grandement apprécié dans l’une des deux dernières catégories mentionnées), pour Matt Duchene selon ce que rapporte B.MacKenzie et un prix semblable pour Landeskog.

Dmitry Kulikov

Résultats de recherche d'images pour « dmitry kulikov sabres »

Cap hit : 4 333 333 $

C’est le réseau TVA Sports qui a lancé l’idée initialement au cours d’un affrontement Canadiens-Sabres. Quand on y repense bien, l’idée s’avère être une excellente proposition. Le 25 juillet dernier, au cours de la 2e journée du Repêchage annuel de la Ligue Nationale, les Sabres ont fait l’acquisition du défenseur russe et d’un choix de 2e ronde en retour du défenseur Mark Pysyk et de deux choix de 2e ronde. Pysyk n’avait rien prouvé dans la LNH dans ce temps-là, mais ses statistiques avancées le faisait bien paraître. Si on se fie sur cette transaction, Kulikov n’a pas une très grande valeur sur le marché des transactions et pourrait devenir une option à privilégier, si Bergevin procède à l’acquisition d’un attaquant (qui va lui coûter cher comme les noms plus haut et juste avant celui de Kulikov). En faisant l’acquisition de Kulikov, Bergevin va rendre sa défensive rouge (russe)  au 2/3.

Thomas Vanek

Résultats de recherche d'images pour « thomas vanek red wings outdoor »

Cap hit : 2 600 000 $

Non, ce n’est pas une blague ! Le Canadien pourrait vraiment faire l’acquisition de son ancien attaquant Autrichien. L’ex capitaine des Sabres de Buffalo a signé un petit contrat avec les Red Wings de Detroit cet été. Il a cependant été incapable de jouer au dessus de la valeur de son contrat cette saison et les Red Wings pourraient le transiger s’ils n’espèrent pas prolonger leur saison pour une durée significative [séries]. L’ailier droit est une option attrayante pour le Canadien car, comme je l’ai dis plus tôt, le Tricolore a principalement besoin de renfort à l’attaque et que son impact sur la masse salariale est très minime pour un joueur de son talent.

Jordan Eberle & Ryan Nugent-Hopkins

Résultats de recherche d'images pour « eberle nugent-hopkins »

Cap hit : 6 000 000 $ (chacun)

Avec la présence de plusieurs espoirs dans le décor, certains Oilers qui pourraient dominer la LNH se retrouvent à jouer sur le 3e trio avec moins de temps de glace. Parlez-en à Yakupov, Eberle et RNH. L’ancien premier choix au total Nail Yakupov a été échangé pour rien de considérable. Or, les Oilers ne vont pas se débarasser des deux autres ainsi. Les Oilers, qui occupent présentement une position favorable pour participer aux séries vont probablement demander du renfort à la défense pour pouvoir faire un important parcours en séries en retour de l’un ou l’autre de ces deux attaquants. Le Canadien dispose de défenseurs de trop…transaction Beaulieu-Eberle ou Beaulieu-RNH ?

Martin Hanzal & Radim Vrbata

Résultats de recherche d'images pour « hanzal vrbata »

Cap hit : (Hanzal) 3 100 000 $ | (Vrbata) 1 000 000 $

Marc Bergevin a dit qu’il voulait se doter de profondeur au centre et le nom de Martin Hanzal a aussi tôt fait surface. Le colosse de 6 pieds 6 pouces et un peu plus de 200 livres pourrait être une excellente acquisition pour le Canadien. Son physique et sa capacité à faire des points sont des grands atouts qui pourraient permettre au Canadien de déjouer les prédictions. Par contre, il est très en demande sur le marché des transactions et son prix pourrait donner des cheveux blancs aux DG si l’intérêt pourle tchèque le rend trop cher. Son coéquipier Radim Vrbata a fait sensation l’an passé à la date limite des transactions, mais son prix a tellement chuté à la date limite que les Canucks ont fini par le garder. Cette année, le scénario devrait être différent. Il a certes perdu beaucoup de sa popularité, mais il pourrait être toute une acquisition pour une équipe qui se cherche de la profondeur à l’aile. Son salaire est très bas et il a peut dépanner sur le 2e trio en cas de blessure. De plus, son prix ne devrait pas être excessif.

Kevin Shattenkirk

Résultats de recherche d'images pour « kevin shattenkirk getty »

Cap hit : 4 250 000 $

Il pourrait être le joueur qui coûtera le plus cher le 1er mars prochain. « L’équipe qui fait l’acquisition de Kevin Shattenkirk se donne de véritables chances de gagner la Coupe Stanley » croit le journaliste de TSN et ex DG dans la Ligue Nationale Craig Button. Le défenseur américain est un défenseur élite qui peut tout faire ce qu’un bon défenseur ferait. Il possède un plomb, il a une vision de jeu extraordinaire en plus de jouer un hockey physique. Il stimule l’intérêt des nombreuses équipes qui comptent participer aux séries cette année et il ne faut pas s’étonner de voir une équipe donner la lune pour le défenseur qui deviendra un joueur autonome sans restriction #1 cet été.

Sami Vatanen

Résultats de recherche d'images pour « sami vatanen getty »

Cap hit : 4 875 000 $

Avec Cam Fowler qui ne sera pas échangé (selon ce que rapporte Bob McKenzie de TSN, les Ducks ne veulent plus l’échanger car « il est trop bon »), les discussions entammées entre les DG des Canadiens et des Ducks doivent maintenant tourner autour du finandais Sami Vatanen. Les Ducks cherchent à se départir d’un défenseur pour obtenir de l’aide à l’attaque et pourraient bien piger dans la cour du Canadien qui pourrait, sur le coup, obtenir les services d’un défenseur peu connu, mais aux habiletés multiples.

Jarome Iginla

Résultats de recherche d'images pour « jarome iginla avalanche »

Cap hit : 5 333 333 $

Plusieurs ont été déçus de ne pas voir son nom parmi la liste des 100 meilleurs joueurs de l’histoire de la LNH dévoilée pendant la fin de semaine. Cela en dit long sur la réputation du joueur. En entretien avec Puck Daddy de Yahoo Sports, Jarome Iginla a révélé vouloir changer d’équipe pour pouvoir se donner une chance de gagner la Coupe Stanley. Il avait dit la même chose avant de se joindre au Colorado pour la saison 2014-2015. Plusieurs rumeurs l’ont envoyé au Canadien par le passé, cependant rien ne s’est concrétisé. En Iginla, le Canadien va se trouver un ailier à bas prix qui a beaucoup de leadership, beaucoup d’expérience, un joueur qui a ralenti, mais qui reste une machine à points et un joueur très complet dans son ensemble. C’est un vétéran de qualité qui pourrait faire taire ses détracteurs au cours des séries, s’il monte son jeu d’un cran pour se donner plus de chances d’ajouter la Coupe Stanley à sa carrière pour la finir en beauté.

Mikael Backlund

Résultats de recherche d'images pour « mikael backlund 2017 »

Cap hit : 3 575 000 $

Le suédois Mikael Backlund a été pendant plusieurs années considéré comme un flop. Le 24e choix au total du Repêchage 2007 n’a pas lâché pour autant. Qui aurait cru qu’il se trouverait devant les Johnny Gaudreau et Sean Monahan au classement des pointeurs avec 35 points en 54 matchs. Alors que Gaudreau et Monahan affichent, comme une bonne partie de l’équipe, des différentiels de respectivement -16 et -14, Backlund talonne ses coéquipiers avec un honnorable différentiel de +5. Il est un attaquant très polyvalent et cadre parfaitement dans le style de jeu de Michel Therrien. L’entraîneur pourra l’utiliser à toutes les sauces, que ce soit pour l’avantage numérique, un désavantage numérique, jouer sur le 1er ou 4e trio, le centre qui évolue actuellement pour les Flames va répondre à l’appel. Marc Bergevin se cherche de la profondeur au centre et Backlund est un joueurs qui devrait pas être trop cher et il va nous rendre de bons services en plus de ne pas peser beaucoup sur la masse salariale de l’équipe. Les Flames ont besoin de renfort en défense, donc il faudrait sacrifier un défenseur pour l’attaquant suédois.

Notons que je n’ai pas mis Shane Doan, PA Parenteau, etc. dans la liste, cependant soyez à l’affût des noms sur le marché. TSN.ca offre une plateforme avec les joueurs les plus suceptibles d’être échangés et les médias populaires donnent des fois, un bref résumé des rumeurs de transactions.

***N’OUBLIEZ PAS ! DATE LIMITE DES TRANSACTIONS : 1 MARS 2017 À 15H (HEURE DE L’EST).

J’espère que mon aperçu de la date limite des transactions du Canadien vous a comblé, bonne fin de saison les Fanadiens !



 

 

 

 

Mots clés: , , , ,

2 Réponses “#TradeDeadline : Le Canadien ira « all-in » !”

  1. 5 février 2017 à 3:22

    Vanek est Autrichien et Yann Danis a un contrat AHL seulement.
    Beau travail par contre 😉

  2. Daniel Vanier
    5 février 2017 à 6:31

    Merci ! Nous allons apporter les corrections !