Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

La plus belle course au trophée Calder de l’histoire?


Sébastien Martel- Fanadiens.com - Laval

Un départ canon

 

Les performances des recrues depuis le début de la saison nous donnent la course la plus intéressante que je me souvienne d’avoir vu. Au début de la saison, Auston Matthews est parti en tête selon plusieurs observateurs, surtout après nous en avoir mis plein la vue avec sa performance de 4 buts à son tout premier match en carrière. Nous avions hâte de voir comment les autres recrues allaient répondre. Heureusement, Patrick Laine a rapidement démontré tout son talent en réussissant à rendre la course intéressante jusqu’à sa commotion cérébrale survenu le 7 janvier contre Buffalo. Malgré les matchs manqués, il demeure tout près du sommet des pointeurs recrues.

Un troisième joueur est venu se rajouter dans la course, Mitch Marner. Avec ses 39 points, il devance même Matthews et Laine au sommet au moment d’écrire ces lignes. L’habile fabriquant de jeu est littéralement en feu présentement, lui qui a obtenu 5 points à ses 5 derniers matchs.

Il ne faut surtout pas oublier Matt Murray dans la liste des candidats potentiels au Calder. Malgré les blessures qui l’ont tenu à l’écart du jeu cette saison, il revendique des statistiques fort intéressantes avec une moyenne de buts alloués meilleure à celle de Carey Price avec .922. Malheureusement pour lui, ses blessures l’empêchent d’être bon premier dans la course. Il lui reste cependant beaucoup de parties à jouer pour reprendre la pole position surtout si les Penguins réussissent à échanger Fleury bientôt.

Celui qui pourrait venir brouiller les cartes et qui complète le top 5 des recrues de l’année selon moi, est le défenseur Zach Werenski. Il est le sixième meilleur marqueur parmi les recrues avec 27 points tout en ayant gardé un différentiel de plus et moins de +9.

 

Les autres prétendants au trophée Calder

 

Bien que la course se fait à 5 présentement, il sera intéressant de suivre certains autres candidats potentiels. Le fils de Keith, Matthew Tkachuk fait belle figure avec les Flames cette saison. Avec ses 31 points dont 22 passes, il s’affiche plus comme un fabriquant de jeu, qu’un attaquant de puissance à l’instar de son père qui a obtenu 521 buts en carrière dans la LNH.

William Nylander des Leafs fait également belle figure avec 30 points cette saison. Nylander tente également de se faire un nom en tant que fabriquant de jeu. Une chose est certaine, les représentants de la ville reine seront à surveiller pour plusieurs années avec ces trois joueurs recrues exceptionnels.

Une chose est certaine, la LNH est de plus en plus une ligue de jeunes. Si la saison se terminait aujourd’hui, il serait bien difficile de déterminer qui repartirait de la soirée de Gala avec le trophée Calder. À ce point-ci, nous avons une lutte à 5 selon moi. Deux marqueurs purs en Matthews et Laine, un excellent fabriquant de jeu en Marner, un gagnant de la coupe Stanley en Murray et un défenseur qui peut jouer dans toutes les situations de jeu. J’avoue avoir un petit faible pour Matthews qui peut marquer de toutes les façons, mais il est trop tôt pour le déclarer recrue de l’année.

Quel est votre choix chers lecteurs?


 

 

 

Mots clés: , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

About sebastienmartel