Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Phillip Danault: héros du match!


Olivier Therrien - Fanadiens.com - Montréal

Le Canadien renoue enfin avec la victoire, récoltant une victoire de 3-2 contre les Panthers de la Floride. Les marqueurs pour le Tricolore ont respectivement été Pacioretty, Gallagher et Danault. La formation montréalaise a très bien fait, récoltant un total de 41 tirs, malgré le fait qu’ils ont connu un match en dents de scie. C’est Phillip Danault qui a scellé l’issue du match lors d’une échappée, tôt en prolongation.

Plusieurs signes encourageants se sont profilés; on peut notamment mentionner l’éveil de Brendan Gallagher, qui a marqué son premier but depuis le 26 novembre dernier, ainsi que la première victoire d’Al Montoya depuis ses 6 derniers départs.

Danault joue les héros

Non seulement Phillip Danault a-t-il marqué le but de la victoire en prolongation, c’est également lui qui a orchestré le but de Brendan Gallagher, alors qu’il lui a servi une passe parfaite en entrée de zone offensive. Il s’agissait d’un jeu parfaitement synchronisé, mettant dans l’embarras la ligne bleue des Panthers qui a déjà mieux parue. Il ne restait que 2:37 à jouer lors du but du #11.

Quelques minutes à peine plus tard, le jeune attaquant de 23 ans scellait l’issue du match, alors qu’il profite d’une savante passe de Max Pacioretty afin de se séparer des défenseurs de la Floride et de loger la rondelle dans la partie supérieure du filet. Ces deux pièces de jeux lui ont permis de récolter la première étoile du match.

Une bonne prestation du capitaine

Un peu dans l’ombre de Phillip Danault, le capitaine du CH a également connu une excellente partie, récoltant un but et une passe. Son but est venu créer l’égalité 1-1 en milieu de deuxième période, alors que le Canadien profitait d’une supériorité numérique.

Sur le but de la victoire, en plus de récolter la passe, il est important de noter que c’est le fait qu’il ait gagné sa bataille à un contre un ainsi qu’attirer le défenseur adverse en sa direction qui ont principalement permis à son coéquipier de s’échapper en direction de Roberto Luongo.

Détails à venir


Mots clés: , ,