Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Top 5 : Leaders du CH


Olivier Therrien - Fanadiens.com - Montréal

Voici le Top 5 des meilleurs leaders du Canadien, se basant sur les performances personnelles de chacun, ainsi que de leur impact dans le vestiaire :

* À noter qu’Alexander Radulov ne figure pas sur cette liste; nous préférons évaluer son comportement sur une saison complète avant d’émettre un jugement à son égard.

#5 – Andrei Markov

Il nous est impossible de ne pas exclure le vétéran défenseur du noyau en ce qui attrait au leadership de l’équipe, alors qu’il a disputé toute sa carrière à Montréal et qu’il dispose d’un respect inconditionnel de la part de ses coéquipiers et de ses entraineurs.

Bien qu’il ne parle pas très souvent, ses quelques interventions sont toujours pertinentes et on peut également dire que le russe prêche par l’exemple, alors que, malgré son âge (bientôt 38 ans), il continue d’aligner un bon rendement, tant en offensive qu’en défensive (17 points en 23 rencontre, fiche de +4). Parions qu’Andrei Markov ne peut qu’avoir un impact positif sur les jeunes défenseurs de l’organisation, alors que son calme légendaire est souvent un point clé manquant aux nouveaux venus dans l’organisation.

#4 – Max Pacioretty

Bien qu’il soit vivement critiqué depuis sa nomination à titre de capitaine, on peut tout de même dire que Max Pacioretty constitue un pilier très important de l’équipe. Après tout, nous ne savons pas tout ce qui se dit dans le vestiaire; parions que ce n’est pas pour rien que ses coéquipiers l’ont nommé capitaine!

Quant à ses performances, bien qu’il ne livre pas la marchandise en termes de buts jusqu’à maintenant dans cette campagne, nous savons tous que ce n’est qu’une question de temps, alors que Pacioretty a toujours été un joueur de séquences. De fait, la seule raison pour laquelle il ne se situe pas plus haut dans ce classement, c’est son manque de hargne sur la patinoire, sans quoi l’Américain serait le prototype du capitaine parfait et recevrait, de par le fait même, beaucoup moins de critiques de la part des partisans.

#3 – Brendan Gallagher

GallagherIl va sans dire que l’intrépide jeune attaquant constitue un pilier solide au sein de la formation. Son caractère bouillant et tenace est indiscutable et nous savons tous que Brendan Gallagher se donne à fonds à tous les matchs; inspirant bien souvent ses coéquipiers les plus frivoles. Prêchant par l’exemple, nul ne sera surpris d’apprendre qu’une partie importante de son leadership se constitue dans le fait qu’il se retrouve constamment aux endroits payants, endroits où il est également plus risqué de se tenir.

Connaissant quelques problèmes offensifs depuis qu’il joue avec Tomas Plekanec, nous savons tous que ce n’est qu’une question de temps lui aussi avant de se remettre à produire régulièrement. Ce n’est pas pour rien que plusieurs voyaient en lui un futur capitaine il y a de cela quelques années!

#2 – Shea Weber

Le mastodonte en défensive est sans contredis l’ajout le plus important que le Canadien a effectué cet été. Calme en toute situation, le géant colosse n’hésite pas à se salir les mains afin de défendre ses coéquipiers; on parle ici d’un véritable joueur d’équipe! Son tir foudroyant et précis est un atout majeur afin de procurer au CH de gros buts en avantage numérique, en plus d’assurer une présence physique tout au long des matchs.

Ses longues années passées à titre de capitaine au sein des Prédateurs de Nashville lui servent bien jusqu’à maintenant, son leadership ayant un effet rassembleur envers le reste de la formation. Il est sans contredis devenu le pilier défensif que désirait obtenir Marc Bergevin.

#1 – Carey Price

Êtes-vous vraiment surpris de le trouver en première place? Le gardien par excellence de LNH est la pierre angulaire du Tricolore depuis maintes années; ses exploits contribuant énormément à se faire grandement apprécier par ses coéquipiers. De plus, avez-vous déjà vu quelqu’un de plus calme que Carey Price?

Il est sans contredis le leader #1 pour cette équipe, alors que tout ce qui lui manque pour compléter son palmarès est une Coupe Stanley. Bien évidemment, c’est l’objectif que Price visera particulièrement lors des trois prochaines années, alors que le portier du CH se situe au sommet de son art en ce moment. Une chose est certaine : ses coéquipiers ont une confiance sans bornes à son égard et il continuera, à notre plus grand bonheur, à accomplir des miracles, tant sur la glace que dans le vestiaire.


Mots clés: , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

About Olivier Therrien