Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

La chronique Bleu-Blanc-Rouge !


Louis-Alexandre Lalonde - Fanadiens.com - Montréal

Bienvenue à cette nouvelle chronique Bleu Blanc Rouge. Chaque mois, pendant la saison régulière, je vous présenterai un court bilan sur la relève des Canadiens. Trois joueurs vous seront présentés : une recrue qui performe très bien (Bleu), un jeune joueur de l’organisation qui mérite d’être mieux connu (Blanc) ainsi qu’un joueur qui devra en faire plus pour atteindre la LNH (Rouge).

BLEU

Noah Juulsen

juulsen-l-a

Plusieurs se sont questionné sur son potentiel en raison d’une mince récolte de 28 points, dont seulement 7 buts, en 68 matchs avec son équipe de la Ligue junior de l’Ouest, l’an dernier. Juulsen est un défenseur de 6 pieds 2 pouces qui se distingue par son coup de patin fluide et une bonne première passe. Lors du dernier camp d’entrainement des Canadiens, il a d’ailleurs bien paru, affichant une belle assurance lorsqu’il était en possession de la rondelle. Il est donc possible de croire que lors de la saison dernière, il s’est plutôt concentré sur son jeu défensif et a en quelque sorte délaissé son aspect offensif. Selon le personnel d’entraineurs des Silvertips d’Everett où il évolue, Juulsen est un jeune qui possède une grande maturité et qui travaille fort tous les jours pour s’améliorer. Ses efforts semblent d’ailleurs être récompensés en ce début de saison puisqu’il a récolté 12 points en 13 matchs, dont 6 buts, jusqu’à présent. Depuis ses débuts avec les Silvertips, Juulsen n’a jamais eu de différentiels négatifs, ce qui est fort impressionnant lorsqu’on sait que le jeu, dans les rangs juniors, est surtout axé sur l’offensive. S’il poursuit son développement de cette façon, Juulsen pourrait bien se tailler un poste avec le grand club dès l’an prochain, alors que Greg Pateryn semble avoir de la difficulté à s’établir comme sixième défenseur.

BLANC

Jeremiah Addison

addison-l-a

Ce nom ne vous dit peut-être pas grand-chose, mais ce petit ailier gauche repêché en septième ronde de l’encan de 2015 (207e au total) connait un excellent début de saison avec les Spitfires de Windsor, ayant déjà fait scintiller la lumière des buts à 8 reprises et en ayant récolté 7 mentions d’aide pour un total de 15 points, en 11 parties. S’il continue à ce rythme, Addison pourrait récolter au-delà de 90 points, une production offensive comparable à celle de Brendan Gallahgher à son avant-dernière année junior. D’ailleurs, Addison aime comparer son style de jeu à celui du numéro 11 du CH, alors qu’il se positionne régulièrement devant le filet et ne s’en laisse pas imposer malgré ses 5 pieds 11 pouces. Tout comme le défenseur vedette Mikhail Sergachev, dont il est le coéquipier avec les Spitfires de Windsor, Addison aura la chance de participer à la Coupe Memorial au printemps prochain puisque Windsor en sera l’équipe hôte. Grâce à sa fougue, Addison pourrait très bien surprendre avec le grand club, l’année prochaine, ou encore être l’un des joueurs favoris de la foule des… Rocket de Laval!

ROUGE

Jacob De La Rose

de-la-rose-l-a

Plusieurs le croyaient sous d’autres cieux, mais Jacob De La Rose évolue toujours pour les IceCaps de St. John, le club-école des Canadiens de Montréal dans la Ligue américaine. Plus personne ne parle du Suédois de 6 pieds 3 pouces qui était supposé devenir le troisième joueur de centre du CH et l’éventuel remplaçant de David Desharnais. Il a joué un total de 55 matchs avec le CH, mais n’a récolté que 7 points, dont 4 buts. Reconnu pour son excellent jeu défensif, il a eu plusieurs chances de se faire valoir sans toutefois en saisir l’occasion. De La Rose a probablement touché le fond du baril avec un début de saison plus que médiocre, ne récoltant jusqu’à présent qu’une maigre passe en 8 parties. Il se retrouve bien loin derrière Michael McCarron, Charles Hudon et possiblement même derrière Daniel Audette sur la liste des rappels possible de Marc Bergevin. Ancien choix de deuxième ronde, 34e au total en 2013, De La Rose devra assurément trimer dur s’il souhaite obtenir une autre chance de se faire valoir avec le grand club.


Mots clés: , , , , , , ,