Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

En attente de leur réveil


Bruno-Pierre Godbout - Fanadiens.com - Montréal

Merci à tous ceux qui ont pris quelques minutes de leur temps pour effectuer la lecture de mon article d’hier sur nos 4 as en ce début de saison tout simplement formidable. Je n’ai pas besoin de vous dire que Radulov, Galchenyuk, Weber ont encore été étincelants hier soir face aux Kings. De plus, il y a un joueur qui attire mon attention et qui ne cesse de s’améliorer de match en match : Philip Danault. Mon prochain article portera sur la nouvelle coqueluche francophone du tricolore, par contre aujourd’hui je voulais aller dans la continuité en vous élaborant les déceptions (ceux qui doivent en donner plus) qu’on espère passagères.

DAVID DESHARNAIS

desharnais-bp

David Desharnais est tout simplement en panne sèche depuis le début de la saison. Il a même été laissé de côté face aux Kings hier soir. Il n’est plus le joueur créatif et inspiré qu’on a connu lors des précédentes campagnes. Il ne réussi pas à faire revivre la complicité avec Max Pacioretty. Vous voulez mon opinion, je crois que Michel Therrien a été des plus patients avec son petit attaquant. Il lui a donné du temps de glace de qualité en ce début de saison, autant en avantage numérique qu’à 5 contre 5. Malheureusement pour lui, il n’a pas su saisir la chance offerte sur un plateau d’argent par son entraîneur. L’arrivée de Kirk Muller, lui qui s’occupe des attaquants et de l’avantage numérique en est peut-être pour quelque chose. C’est assez Michel, l’équipe va bien, on peut se permettre d’effectuer des essaies et de donner des minutes de qualité aux jeunes de l’organisation. Marc Bergevin aura des décisions déchirantes en vu du repêchage d’expansion et je doute que David Desharnais fasse parti de ses plans pour la prochaine saison. Tout cela, combiné à l’émergence et la progression de Philip Danault, Charles Hudon et Michael McCarron pourrait pousser Desharnais hors de Montréal. Je doute sérieusement qu’il terminera la saison dans l’uniforme bleu-blanc-rouge.

MAX PACIORETTY

pacio-bp

Max Pacioretty est selon moi la plus grande déception en ce début de saison. Pour quelles raisons ? Premièrement, le capitaine du tricolore est payé pour marquer des buts, il a de la difficulté à trouver le fond du filet avec seulement 2 buts en 14 matchs. Deuxièmement, son niveau d’intensité et d’implication sont au plus bas. Troisièmement, il est le CAPITAINE de l’équipe, il doit démontrer son leadership autant sur la patinoire qu’au niveau hors glace. Les rumeurs de transactions à son égard reprenne de plus belle, certains « insiders«  l’envoient même au Colorado dans une méga transaction amenant Matt Duchene à Montréal. Par contre, il ne faut pas paniquer trop rapidement, il a connu des débuts de saison lents au cours des dernières années. Il a tout de même 10 points (8 passes) et un différentiel de +6 en 14 matchs. De plus, selon moi, il a connu sa meilleure sortie de la saison hier en compagnie de Philip Danault. Il demeure également une belle aubaine à 4.75M par saison. Je ne crois pas que Pacioretty changera d’adresse cette années, par contre nous avons tous hâte de retrouver le marqueur de 30, 37 et 39 buts des 3 dernières campagnes.

NATHAN BEAULIEU

beaulieu-bp

Je serai plus bref sur le cas de Nathan Beaulieu pour une simple et unique raison : il remplit bien son rôle sur la troisième paire. Il paraît très bien quand il n’affronte pas les meilleurs trios adverses, ses 5 points et surtout son différentiel de +10 le démontre. Par contre, on aimerait qu’il prenne sa place sur la première unité. Michel Therrien lui avait donner une chance en or en le combinant à Shea Weber en début de saison. Il a connu des ratés et 2 mauvais matchs, c’est pour cette raison que l’entraîneur-chef a décidé de tenter l’expérience Alexei Emelin. Il devra un jour ou l’autre sortir de sa zone de confort et s’imposer comme le choix de 1ère ronde (17ième au total) qu’on a si fièrement sélectionné en 2011. Il demeure tout de même l’avenir de cette franchise en défensive en compagnie des Sergachev et Juulsen de ce monde.

ARTTURI LEHKONEN

lehkonen-bp

Je vous l’accorde, la patience est de mise avec ce jeune attaquant de 21 ans. Ce qui me déçois légèrement, c’est qu’il avait connu un camp d’entraînement du tonnerre. On l’avait étiqueté comme un joueur pouvant pivoter un deuxième trio, mais il ne s’est pas imposé dans cet ordre d’idée depuis le début de la saison. C’est probablement ce qui poussera Marc Bergevin à bouger d’ici la date limite des transactions et aller chercher un attaquant top 6 pour le dernier droit de la saison et les séries éliminatoires. Saku Koivu et Teemu Selanne l’ont tout de même encensé en disant qu’il pourrait marquer 25-30 buts dans un avenir rapproché avec le tricolore. J’ai hàte qu’il soit retiré de la liste des blessés et réellement voir ce qu’il a à offrir d’ici la fin de la saison.

Voici dons mes déceptions depuis le début de la saison. Quelles sont les vôtres? Quels joueurs selon vous devraient en donner plus? Faite-nous part de votre opinion!

Mots clés: , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire