Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Le côté méconnu d’Alexander Radulov


Daniel Vanier-Fanadiens.com - Montréal

Jusqu’à maintenant, on peut dire que l’acquisition d’Alexander Radulov est un coup de maître de la part de Marc Bergevin. En effet, il est rare que l’on puisse acquérir un joueur d’un tel potentiel, sans rien avoir à donner en retour. De surcroît, alors que nous croyions le connaître, l’étonnant et talentueux russe ne cesse de nous surprendre!

Ses qualités offensives légendaires

Radulov n’est pourtant pas arrivé à Montréal sans faire écho. À cet effet, nous connaissions déjà son talent offensif alors qu’en 2006 il avait connu une saison de rêve avec 61 buts et 152 points avec les Remparts de Québec. Il fût également nommé le joueur par excellence de la coupe Memorial. Cependant, si on savait déjà qu’il avait un talent offensif énorme, une mauvaise réputation le suivait également, suite à plusieurs frasques l’entourant lors des premières années de sa carrière. À juste titre, nous pouvons affirmer que ses jeunes années à Nashville n’ont pas été un franc succès, compte tenu de son potentiel offensif. Tant au plan des statistiques que sur la discipline personnelle, Alexander Radulov fût une déception, alors qu’il semblait préférer faire la fête que de jouer au hockey…

L’homme assagi

L’homme qui s’affirmait changé, particulièrement depuis la naissance de son fils, confirma ses dires par des actions. En effet, depuis son arrivée à Montréal, l’histoire est totalement différente de celle de Nashville, Alexander Radulov s’impliquant à 100 pour 100 à chaque partie. Extrêmement combatif, il se donne à chaque présence et joue avec passion. Plus important encore, son leadership est exemplaire depuis le début de la campagne; il semble à juste titre influencer positivement les autres membres de l’équipe. Un exemple de ce leadership se déroule lors du match du 22 octobre dernier contre Boston. Immédiatement après avoir servi une superbe passe à Philip Danault pour lui faire compter son 1er but de la saison, fou de joie comme à chaque but marqué par le Canadien, il est allé lui sauter dans les bras pour le féliciter ! Petit détail intéressant, il est ensuite allé à la rencontre de Greg Pateryn pour le féliciter aussi de son jeu, qui aurait peut-être passé inaperçu en temps normal, mais qui a mené ultimement à ce but. Pateryn avait réussi à soutirer le disque à un joueur des Bruins dans le territoire du CH avant de sortir le disque par la bande ce qui a permis à Radulov de s’en emparer et servir cette magnifique passe à Danault. Voilà le genre de jeu qui peut sembler anodin au départ, mais qui trouve toute son importance dans le résultat final, d’où la pertinence de la réaction de Radulov! Bref, il sait reconnaître tous les petits détails important qui mènent aux buts et éventuellement à la victoire. On peut maintenant affirmer qu’il est tout un joueur d’équipe!

But de Radulov

Mentionnons également qu’Alexander Radulov est probablement le plus beau talent offensif qu’on a pu voir à Montréal depuis longtemps. En fait, il s’agissait même d’un autre Alex: Alexander Kovalev ! Sauf que, Contrairement à ce dernier, Radulov se présente à chaque soir, cela fait toute une différence!

Le stylo de Bergevin.

Les opinions diffèrent à savoir si Marc Bergevin devrait offrir immédiatement une prolongation de contrat à Radulov. Certains disent que oui avant qu’il demande trop cher si ses performances continuent à être satisfaisantes, d’autres ont peur qu’il sombre dans le laisser-aller après avoir signé son gros contrat. Ceci dit, le directeur général du CH se devra de bien analyser sa masse salariale car, si Radulov accepte de signer à rabais pour rester à Montréal, il s’agira là d’une aubaine pour un joueur qui peut créer un tel impact dans une équipe !
Ainsi, contre vent et marées, Marc Bergevin aura su dénicher le meilleur agent libre disponible cet été. Cette signature fait assurément du Canadien une équipe supérieure à celle de l’an passé. Espérons maintenant que le directeur général du CH trouvera le moyen de nous permettre d’applaudir longtemps Alexander Radulov dans l’uniforme bleu-blanc-rouge !


Mots clés: , ,

4 Réponses “Le côté méconnu d’Alexander Radulov”

  1. Daniel
    7 novembre 2016 à 4:43

    Pour ma part, je suis un peu embêté car je serais enclin à lui donner un nouveau contrat mais advenant que la proposition ne soit pas assé bonne pour Radou et qu’il y aurait des discordes cela pourrait affecter son jeu alors après la saison serait bcp mieux

  2. Mathieu
    7 novembre 2016 à 11:32

    Bien pensé Daniel.. l apres saison serait mieux

  3. 8 novembre 2016 à 11:39

    Et quel est son « côté méconnu » ??

  4. Olivier Therrien
    8 novembre 2016 à 12:00

    Son éthique de travail, on ne le connaissait pas sous ce jour avant 🙂

Laisser un commentaire