Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Le Canadien devrait-il échanger Mike Condon?


La dernière campagne du Tricolore fut très décevante aux yeux des partisans du CH, elle a par contre su mettre en valeur le gardien de but Mike Condon, suite à la blessure à Carey Price.  Le gardien de 26 ans en était à sa première saison sur le circuit et ne s’attendait vraisemblablement pas à jouer autant de parties.

À la lumière de ces faits, il est intéressant d’observer d’un œil nouveau une perspective d’échange dans son cas; sa valeur d’échange étant probablement au plus haut sommet depuis le début de sa carrière. En effet, il serait plus qu’étonnant de le voir progresser au niveau professionnel au sein de l’organisation du Canadien de Montréal, considérant qu’il ne jouera plus dans un rôle de premier avec le retour en santé de Carey Price. Et même si, par pur malheur, le cerbère venait à éprouver de nouveaux problèmes médicaux, il est à parier que le nouveau venu Al Montoya, acquis le premier juillet à titre d’agent libre sans restriction, sera le gardien de confiance de Michel Therrien.

Des statistiques à l’appui

Bien que le vétéran portier Al Montoya ait 5 ans de plus que Mike Condon, toutes les raisons sont bonnes de croire qu’il saura tirer son épingle du jeu et de figurer comme le gardien réserviste de confiance. À titre d’exemple, son taux de pourcentage d’arrêts atteignait .919 lors de la saison, comparativement à .903 pour Mike Condon. Sa moyenne de buts encaissés par match est également inférieure alors qu’elle pointe à 2.18 et que la recrue du Canadien avait, quant à lui, encaissé une moyenne de 2.71 buts par match. Les personnes connaissant bien le domaine des gardiens de buts savent à quel point l’écart est grand entre de telles statistiques!

092814-fsf-nhl-florida-panthers-dan-ellis-PI.vresize.940.529.high.0

Certes, Mike Condon est une recrue et n’a pas encore connu ses meilleures années, en conséquence on peut s’attendre à ce que ses statistiques continuent de progresser dans les prochaines années. Par contre, avec le brio de Carey Price, cet attrait pourrait bien plaire à plusieurs autres équipes alors que le CH ne tirerait pas pleinement profit du potentiel du gardien de 26 ans. Parions donc que, si l’offre donnée est raisonnable, Marc Bergevin pourrait songer à se départir de Condon, malgré les bons services que ce dernier a pu offrir à la Sainte-Flanelle.

Un surplus chez le Canadien?

Inutile de rappeler une fois de plus que Condon ne pourra jamais, à moins d’une surprise colossale telle une blessure à long terme de Price ou un déclin prématuré de celui-ci, figurer comme le gardien numéro 1 du Canadien. Rappelons également que Price a 28 ans, seulement 2 ans de plus que Condon, ce qui laisse penser que le jeune cerbère ne connaitra pas l’ère post-Carey dans ses meilleures années, il serait donc assez désuet de le garder à long terme afin qu’il puisse remplir un jour cette fonction.

De plus, le Canadien possède également une bonne relève du côté des gardiens de buts en Zachary Fucale et Charlie Lindgren, les deux étant significativement plus jeunes que Condon.

 Bref, il sera intéressant de voir si le jeune gardien peut constituer un point d’intérêt aux yeux de plusieurs équipes. Par contre, le CH se devra de bien évaluer les offres reçues, puisque Mike Condon a tout le potentiel nécessaire afin d’être le gardien réserviste du Tricolore pour bien des années à venir.

Mots clés: , ,

Une réponse “Le Canadien devrait-il échanger Mike Condon?”

  1. Estelle Roy
    13 juillet 2016 à 11:15

    Je n’aimerais pas qu’il soit échangé , car je l’aime beaucoup, mais je sais que s’il a une bonne valeur d’échange , de tout façon c’est mon opinion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

About Olivier Therrien