Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Les Jets de Winnipeg : l’équipe du futur!


MONTRÉAL – Nous n’entendons pas souvent parler d’eux, mais pourtant, les Jets de Winnipeg forment une très bonne formation. Ils ont connu des difficultés lors de la dernière saison, mais ils possèdent un des meilleurs, sinon le meilleur groupe de jeunes prospects de la LNH. Voici un survol des talentueux espoirs de l’équipe manitobaine.

Nous les avons vus à l’œuvre

Ces jeunes ont joué leur 1ère saison avec les Jets en 2015-2016. Certains n’ont pas obtenu des statistiques exceptionnelles, mais ils ont démontré une partie de leur talent, et surtout, qu’ils sont déjà capables d’œuvrer dans la Ligne nationale.

Nikolaj Ehlers : Choix de 1ère ronde des Jets en 2014 et le 9ème au total, Ehlers fut une véritable machine offensive dans le junior. Il a eu des saisons de 101 et 104 points. Un joueur explosif à la vitesse électrisante ! Il fut impressionnant lors de son 1er camp d’entraînement chez les pros et les Jets l’ont alors promu directement sans le faire passer par la ligue américaine. Il a aussi connu une bonne première saison dans la LNH avec 15 buts et 23 passes pour 38 points en 72 matchs. 7 points seulement derrière Dylan Larkin des Red Wings de Detroit, tout en ayant disputé 8 matchs de moins !

Nicolas Petan : Choix de 2ème ronde en 2013 (43ème au total) il a connu d’excellentes saisons dans le junior de 120 points en 71 matchs, 113 en 63 matchs et finalement 89 points en seulement 54 matchs. Petan est donc très doué offensivement en plus d’être un excellent patineur. Il est capable de dégainer rapidement et excelle dans le jeu de passes. C’est un petit joueur, mais il ne craint pas du tout le jeu physique. Il a accumulé 6 points en 26 matchs avec les Jets la saison dernière.

Marko Dano : Il a été obtenu dans une transaction avec les Hawks en retour d’Andrew Ladd. Marko Dano fut un choix de 1ère ronde en 2013 (le 27ème au total) des Blue Jackets de Columbus. Il a accumulé 8 points en 21 matchs avec les Jets. Il est, plus communément appelé, un joueur responsable. Il est efficace dans les trois zones et il est un patineur très rapide.

 Joel Armia: Un choix de 1ère ronde des Sabres en 2011 (16ème choix au total), il fut obtenu des Sabres avec un choix de 1ère ronde, Tyler Myers et Drew Stafford. Un véritable joueur de puissance en devenir. Armia possède un rare mélange de jeu physique et de capacité de marquer des buts. Il a inscrit 10 points en 43 matchs la saison passée. Il risque d’éclore dans les prochaines saisons.

Connor Hellebuyck : Il a profité de la blessure à Ondrej Pavelec pour se mettre en valeur. Il a obtenu 13 victoires, avec une très bonne moyenne d’efficacité de .918, et une excellente moyenne de buts accordés de 2,34 compte tenu des circonstances que les Jets ont été une des pires équipes de la LNH cette saison. Il fut le meilleur des trois gardiens utilisés en 2015-2016, dans ces trois catégories. Il pourrait voler le job à Michael Hutchinson comme numéro deux l’an prochain et éventuellement celui d’Ondrej Pavelec comme gardien partant. Chose certaine, Hellebuyck a le potentiel pour devenir un gardien d’élite dans la LNH et je suis prêt à dire que les Jets ne sont pas dans le trouble avec un gardien comme lui pour le futur.

On ne les a qu’aperçus

Ces joueurs n’ont fait qu’un bref passage avec les Jets, la saison dernière. Nous risquons toutefois de les revoir bientôt !

J.C. Lipon : Un choix de 3ème ronde des Jets en 2013 (91ème au total), J.C. Lipon n’a pas le talent d’un marqueur naturel comme Nikolaj Ehlers, mais il possède une grande rapidité qui lui permet de quand même provoquer des choses offensivement. Un travailleur acharné, un joueur d’équipe combattif à souhait. Voilà des qualités qui sont beaucoup recherchées !  Il fera un très bon joueur de 4ème trio dans la LNH. Il n’a joué que 9 matchs avec les Jets lors de la dernière saison accumulant une passe au passage, mais on va assurément le revoir incessamment.

Joshua Morrissey : Choix de 1ère ronde des Jets en 2013 (13ème au total). Les attentes sont élevées envers ce défenseur. Jusqu’ici, il ne les a pas encore comblées, mais il demeure très talentueux et ce n’est qu’une question de temps avant de le voir éclore. Nous allons le voir comme un défenseur régulier des Jets très bientôt.

Le meilleur est à venir

Ils n’ont pas encore joué un match dans la LNH, mais ces jeunes sont tellement talentueux, qu’ils devraient provoquer un impact majeur dès leur arrivée dans la grande ligue !

Kyle Connor : Choix de 1ère ronde des Jets en 2015 (17ème au total), nous pouvons dire qu’il a déjà dépassé les attentes envers lui ! Un autre excellent patineur, Connor possède une grande force physique. Il a obtenu 35 buts et 71 points en seulement 38 matchs, en évoluant au centre pour Les Wolverines de l’Université du Michigan. Il a terminé au 1er rang des marqueurs de la NCAA. Mathias Brunet de La Presse a déjà dit de lui qu’il a le potentiel pour terminer dans les trois premiers marqueurs de la LNH. Chose certaine, s’il continue ainsi, il sera un sérieux candidat au trophée Calder dans la LNH en 2016-2017. Sa sélection tardive au 17ème rang, risque d’être un véritable vol de la part des Jets !  

Brendan Lemieux : Un choix de 2ème ronde en 2014 (31ème au total) par les Sabres de Buffalo, l’ailier gauche fut obtenu des Sabres, avec un choix de 1ère ronde en 2015, Tyler Myers, Drew Stafford et Joel Armia, contre Zach Bogosian, Evander Kane et Jason Kasdorf. Il est le genre de joueur que tout le monde déteste jouer contre, mais qu’on adore avoir dans son équipe ! Lemieux a connu des saisons de 60 points et 145 minutes de pénalités avec les Colts de Barrie dans la OHL avant d’être échangé aux Spitfires de Windsor, avec lesquels il a continué d’exceller comme le fait foi ses 48 points en 34 matchs. Il a terminé la saison 2015-2016 avec le Moose du Manitoba, le club-école des Jets, accumulant 3 points en 5 matchs, dont 2 buts. Ce joueur est ce qu’on appelle en anglais, le « total package ». Il peut jouer un match intense et physique tout en ayant l’habilité de changer le cours d’un match avec son flair pour marquer des buts !

Jack Roslovic : 2ème choix de 1ère ronde des Jets en 2015 (25ème au total), Roslovic est aussi un produit de la NCAA. Il représente l’Université de Miami. Le prometteur joueur de centre a obtenu 10 buts et 16 passes en 36 parties. Il va surement passer une autre année à l’université pour continuer de polir ses attributs offensifs.

Auston Matthews, Patrick Laine ……. Et aussi Jesse Pulujarvi : À cette catégorie, il ne faut pas oublier d’ajouter le 2ème choix au total au repêchage de 2016 !  À moins d’une transaction, il ne fait aucun doute que les Jets vont jeter leur dévolu sur le joueur que les Maple Leafs ne vont pas repêcher au premier rang.

Bientôt la coupe ?

En plus de tous ces prospects, les Jets peuvent compter sur une excellente défensive comprenant Jacob Trouba (seulement trois saisons de jouées jusqu’à maintenant) Dustin Byfuglien, Tyler Myers et Tobias Enstrom. L’attaque n’est pas piquée des vers non plus, avec Mark Scheifele (4 saisons avec les Jets), Blake Wheeler, Bryan Little, Drew Stafford et autres.  Donc, oui les Jets sont l’équipe du futur ! Nous pouvons aussi dire qu’ils soulèveront fort probablement une coupe Stanley dans un avenir pas si lointain !

Et vous qu’en pensez-vous ? Croyez-vous que les Jets possèdent le meilleur groupe de jeunes prospects de la LNH ? Est-ce qu’ils sont près d’une coupe selon vous ? Faites-nous part de votre opinion !

 

 

Une réponse “Les Jets de Winnipeg : l’équipe du futur!”

  1. 4 juillet 2016 à 2:30

    Thank you Ange. There really is nothing cuter than a little lamb!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

About Daniel Vanier