Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Pierre-Luc Dubois: Oui, mais pas à n’importe quel prix!


Fanadiens Express | Daniel Vanier

MONTREAL – La loterie annuelle de la LNH pour le repêchage des joueurs amateurs a eu lieu le 30 avril dernier, alors que plusieurs fans suivaient avec attention son déroulement.
Le Canadien de Montréal avait seulement 5% des chances de remporter la loterie. Il n’en suffisait pas plus pour semer l’espoir dans le cœur des partisans. On rêvait à Auston Matthews, Jesse Pulujarvi, Patrick Laine et Pierre-Luc Dubois. Ce dernier serait-il le meilleur choix pour le CH ?

                               Dubois avec le Canadien?  Un scénario loin d’être impossible.

Comme nous le mentionnons dans un article précédent, Marc Bergevin a plusieurs options sur la table avec son 1er choix de 2016. Il pourrait, entre autre, l’échanger pour obtenir un meilleur rang de sélection . Il serait surprenant que Toronto,Winnipeg ou Columbus acceptent d’échanger leur 1er choix. Cependant, les Oilers, qui se placent au 4ème rang, pourraient se laisser tenter. Ils sont en pourparler avec le Canadien depuis belle lurette déjà. De plus, les Oilers ont surtout besoin d’aide à la défensive. Les 5, voir les 6 premiers choix de l’encan 2016 devraient être des attaquants. Les Oilers pourraient donc toujours repêcher un excellent défenseur au 9ème rang, tout en ajoutant un autre joueur ou un autre choix, advenant un échange avec le CH. Il serait donc alors possible pour Bergevin de repêcher Dubois.

                                    Choisir Dubois au 4ème rang, la bonne décision?

Si les 3 premières sélections devraient être Matthews,Laine et Pulujarvi, les dépisteurs semblent moins s’entendre pour la 4eme. On parle de Jakob Chychrun, de Matthew Tkachuck et de Pierre-Luc Dubois .

Jakob Chychrun est un défenseur de 6’2″ et 214 lbs. Il a 11 buts et 38 passes en 62 parties dans le junior cette saison. Le jeune homme possède tous les outils pour devenir un défenseur d’élite. Il est capable à la fois de jouer de façon robuste et efficace en défensive, tout en étant un élément important en offensive.
Pierre-Luc Dubois est un ailier gauche pouvant aussi évoluer au centre, mesurant 6’3″ et pesant 201 lbs. Il est très offensif, un peu comme James Neal, dit-on. Il a obtenu 42 buts et 57 passes pour 99 points en 62 parties dans la LHJMQ cette saison. Il n’a pas peur du jeu physique non plus, comme le prouve ses 112 minutes de pénalités. Il a du talent, c’est indéniable.

Matthew  Tkachuk  est un ailier gauche de 6 pieds et 1 , 194 lbs. Un joueur offensif comme le démontre ses 30 buts et 77 passes pour 107 points en 57 parties. On le dit même encore plus créatif offensivement que son père Keith! Il est aussi un joueur de caractère. Un véritable char d’assaut. Il a accumulé 80 minutes de pénalités. C’est vraiment  la définition d’un joueur de puissance.

Nous croyons que le choix à faire au 4ème rang serait Matthew Tkachuk. Dubois va aussi devenir un très bon joueur, mais Matthews, Laine, Pulujarvi et Tkachuk semblent tous être appelés à lui être supérieur. Repêcher Pierre-Luc Dubois avec un des 4 premiers choix serait une erreur, à notre avis. Toutefois, si il est disponible au 9ème rang, ce serait une faute encore plus grande de ne pas le prendre. Mais c’est utopique de croire qu’il sera toujours disponible au 9ème rang. Bref, oui pour Pierre-Luc Dubois, mais pas à n’importe quel prix !

 

                La notion du joueur Québécois, ou francophone, à tout prix.

Presque à chaque année, les dirigeants du Canadien doivent composer avec un phénomène unique à Montréal: la pression de repêcher des joueurs québécois. Faisons ici une courte rétrospective.

En 2005, Trevor Timmins et le Canadien ont frappé un grand coup avec la sélection de Carey Price. Cependant, si Benoit Pouliot (un Franco-Manitobain) était disponible, c’est lui qui aurait été sélectionné. Nous remercions encore le Wild du Minnesota.

En 2007,  le Canadien possédait 2 choix de première ronde. De nombreux fans exigeait Angelo Esposito. Il était disponible au 12ème rang, mais le Canadien a choisi Ryan McDonagh. Les Penguins de Pittsburgh ont finalement sélectionné Esposito au 20ème rang. Plusieurs fans espéraient alors la sélection de David Perron avec le 2ème choix de 1ère ronde. Avec le 22ème choix, le CH a pris Max Pacioretty. Les gens se sont insurgés, mais pourtant, Trevor Timmins avait encore visé juste. Deux autres choix impopulaires qui se sont avérés d’excellentes sélections. Ryan McDonagh fait aujourd’hui partie de l’élite et est même capitaine de son équipe, les Rangers de New-York. Angelo Esposito évolue aujourd’hui avec le SG Cortina dans la ligue série A en Italie. Même si David Perron a beaucoup mieux fait qu’Esposito, Max Pacioretty s’est aussi avéré un meilleur choix que le premier cité.

En 2009, le repêchage avait lieu à Montréal. Les fans scandait déjà « Louis, Louis, Louis », lors de l’arrivée de Bob Gainey au micro. Gainey leur a fait plaisir, en sélectionnant Louis Leblanc au 18ème rang de la 1ère ronde. Pourtant, le CH aurait pu choisir Marcus Johansson, Chris Kreider, Kyle Palmieri ou Ryan O’Reilly. Leblanc, pour sa part, évolue maintenant avec l’équipe de Lausanne en Suisse.

                                Sélectionner le meilleur joueur, tout simplement.

Nous ne disons pas non plus de ne plus sélectionner de joueurs Québécois. Nous disons simplement que le choix populaire n’est pas toujours le meilleur à prendre. Le repêchage est loin d’être une science exacte, alors pourquoi se compliquer encore plus la tâche en s’arrêtant à des questions de langue ou de nationalité ? Allons-y avec le talent d’abord. Nous aimerions tous voir plus de joueurs Québécois porter l’uniforme du Canadien, mais nous désirons avant tout une équipe gagnante. Si un joueur québécois est disponible, et est le meilleur joueur possible, arrivé au tour du Canadien, parfait ! Sinon allons-y simplement avec le meilleur. Peu importe le nom de celui-ci !
Et vous qu’en pensez-vous ? Croyez-vous que le Canadien doit absolument repêcher Pierre-Luc Dubois ? Si vous aviez à choisir entre Pierre-Luc Dubois et Matthew Tkachuk, quel serait votre choix ? Croyez-vous que les dirigeants du Canadien subissent trop de pression pour sélectionner des joueurs Québécois ? Faite-nous part de votre opinion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

About Daniel Vanier