Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Qu’est-ce qu’on offre aux Oilers ?


0ba3bdf9-1863-4801-9931-42fd6b049f23_TVASPORTS_WEB.jpg

Kevin Malenfant | Fanadiens Express

MONTRÉAL – Samedi dernier, alors qu’avait lieu la loterie du repêchage de la LNH, plusieurs équipes ont perdus des rangs en raison de la chance des Jets et des Blue Jackets. C’est le cas des Oilers, qui ont reculés de deux rang. Comptant déjà une base offensive hors du commun, mais ayant des lacunes défensives, est-ce que repêcher 4ème fait du sens pour les Oilers ?

Pas vraiment. Si on regarde le depth-chart à Edmonton, l’an prochain (sans le choix de cette année, évidemment), on remarque immédiatement un manque de défenseurs urgent.

 

Est-ce que repêcher un défenseur au 4ème rang ferait du sens ? Pas vraiment. Et c’est pourquoi Peter Chiarelli échangera son choix de premier tour d’ici l’heure venue.

C’est aussi ce qu’il a déclaré au Edmonton Journal, ce matin :

«Il y a une réelle chance que l’on considère échanger notre quatrième choix afin d’améliorer notre équipe pour obtenir un défenseur et un autre joueur. Nous allons évaluer différentes options.»

Et je vous le dit. Il est tout à fait impossible que Marc Bergevin ne dépose pas d’offre officielle aux Oilers. IMPOSSIBLE. Le Canadien est spécifiquement à l’endroit où les défenseurs comme Sergachev, Chychrun et Juolevi devraient sortir. Timmins a démontré de l’intérêt envers Pierre-Luc Dubois, qui est classé premier espoir nord-américain. Pierre-Luc Dubois rêve de jouer pour le Canadien. Bergevin est reconnu pour entretenir des bonnes relations avec la direction des Oilers.

Les pièces s’assemblent, n’est-ce pas ?

Mais la question qui brûle vos lèvres est la suivante : Contre qui?

Dans ce cas, rien n’est certain, mais il s’agit d’un sujet qui alimentera les médias pour quelques temps. Si on se permets de spéculer, on pourrait penser que Plekanec, Beaulieu ou Eller pourraient être offerts en plus d’un espoir et du 9ème choix dont dispose le Tricolore. Chez les espoirs, on pourrait notamment penser à Charles Hudon et Nikita Scherbak.

Deux facteurs sont à ne pas négliger, ici :

  • Si Marc Bergevin bouge pour repêcher un Québécois, peut-il se permettre de perdre un autre joueur natif de la province dans l’échange (Charles Hudon) ?  Serait-il prêt à se départir de Scherbak ?
  • Qu’est-ce que les Oilers préfereraient ? Beaulieu ou Plekanec ? Impossible de le deviner. Beaulieu serait un ajout immédiat à la brigade défensive alors que Plekanec pourrait apporter de l’expérience et de la maturité au noyau offensif.

En passant, ne comparez pas Dubois au fiasco de Louis Leblanc. Lisez un peu et vous comprendrez que ce n’est pas la même histoire du tout.

Ce dossier sera très intéressant à suivre et ça n’a pas fini de faire couler de l’encre.

Bonne fin de soirée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *