Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

En route vers le repêchage : Logan Brown


Logan Brown of the Windsor Spitfires. Photo by Aaron Bell/OHL Images

Photo par Aaron Bell/OHL Images

Kevin Malenfant

Natif de la Caroline du Nord, plus précisément à Raleigh, le gros centre de 6 pieds 6 a travaillé fort pour se tailler une place dans les projections du top 15 au repêchage. Présentement à la Coupe du Monde des moins de 18 ans, il se classe au 3ème rang des pointeurs du tournoi après 3 matchs, avec 6 points. 

Considéré 7ème meilleur espoir nord-américain par la Centrale de recrutement de la LNH, plusieurs le voient sortir entre les rangs 13 à 16, mais certains (plus optimistes) le verraient comme quelqu’un qui doit être ciblé par le CH, près du 10ème rang. C’est le cas de Max, de DansLesCoulisses (à lire). Personnellement, je crois que d’autres espoirs devraient être priorisés avant lui, advenant une sélection au 9ème rang, le top 10 étant extrêmement bien rempli. Mais ce n’est qu’une question de perception. Si les Sabres et les Coyotes repêchaient des défenseurs, juste avant nous (Juolevi et Sergachev), un gars comme Alex Nylander pourrait être disponible lorsque Timmins annoncera sa sélection.

Comme joueur, Logan Brown a connu une très belle saison dans la OHL, avec les Spitfires de Windsor. Ses 74 points en 59 matchs le classent au 20ème rang de la ligue, à égalité avec Blake Speers (qui a joué 9 matchs de plus).

dd.jpg

Ses qualités de passeurs sont très bien exprimées lorsqu’on regarde ses statistiques. Aucun but en séries éliminatoires, mais 6 passes en 5 matchs. Seulement 21 buts en saison régulière, mais 53 passes (10ème rang de la ligue d’Ontario). Je m’y suis d’ailleurs penché particulièrement, pour établir des comparaisons. Premièrement, 28.37% de ses points seulement sont des buts. J’ai cherché, dans les meilleurs pointeurs de la LNH, un taux semblable, et je suis tombé sur Nicklas Backstrom (20 buts et 50 passes) qui a un pourcentage de 28.57% de buts/points. Bon, OK ! Niveau talent, je ne penses pas qu’il puisse être comparable avec Backstrom. Mais pourquoi pas s’amuser ?

Le DG des Spitfires, après l’acquisition de Brown, était de bonne humeur :

«Il a un potentiel illimité, beaucoup de talent et une belle vision du jeu, et il est intelligent avec la rondelle. C’est une journée excitante pour l’organisation et les fans. Un joueur comme Logan est dur à trouver.»

Voici les commentaires du site spécialisé Elite Prospects sur le jeune homme :

«Brown est un centre à gros gabarit qui excelle aux deux extrémités de la patinoire. Il peut être dominant dans la zone offensive, mais prends aussi soin de protéger sa propre zone. Sa grandeur de 6’6′ est la clé de son succès car il utilise son physique pour couvrir la rondelle et sa portée pour la conserver ailleurs que sur le bâton de son adversaire. Il n’est pas un joueur très physique comme d’autres joueurs de sa taille, mais finit toutes ses mises en échec et est très efficace lors des batailles le long de la rampe. Il a un bon tir avec un release de professionnel ainsi qu’une bonne créativité et maturité lorsqu’il vient temps de passer la rondelle. (Tyler Parchem, EP 2016)

Comparaison de notre expert espoirs, Jimmy Fitzgerald :

«Solide fabricant de jeu, moins physique que ce à quoi on s’attends. Un genre de mélange entre Martin Hanzal et Jordan Staal.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *