Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Les Sharks prennent l’avance dans la série face aux Kings.


Renaud Bourbonnais

Les Sharks de San Jose ont pris les devants dans la série la plus attendue de la première ronde hier soir contre les Kings à Los Angeles. On a eu droit à une véritable guerre lors du premier match de cette série toute californienne qui met aux prises les équipes #2 (Kings de Los Angeles) et #3 (Sharks de San Jose) de la division Pacifique. Le 4 de 7 nous donne également à un affrontement entre Jonthan Quick (Kings) et son ancien auxiliaire Martin Jones (Sharks). Les Kings n’ont pas fait attendre leurs partisans bien longtemps, alors qu’après seulement 2:53 de jeu, Jake Muzzin a fait exploser le Staples Center, complétant un superbe jeu de Milan Lucic. Parlant de Lucic. L’ancien des Bruins a connu tout un match, récoltant deux mentions d’aides et distribuant trois mises en échec. Les buts se sont échangés de parts et d’autres, mais les Sharks en ont finalement marqué un de plus. Un jeu controversé est survenu en 2e période. Lors d’une pénalité à retardement, l’attaquant Tomas Hertl, des Sharks, a marqué un but qui a été refusé par l’arbitre qui croyait qu’un joueur des Kings avait touché le disque. Les Kings ont par la suite marqué un but en infériorité numérique. Ce jeu aurait pu avoir une incidence directe sur l’issue de la rencontre, mais ce ne fut pas le cas. Bref, les Sharks peuvent dire mission accomplie après avoir été voler une partie sur la route.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *