Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

16 en 16 pour les Séries: #2 – Les Stars de Dallas


16 en 16, c’est une équipe par jour; en route vers les Séries Éliminatoires! Les 16 équipes qui participeront aux séries seront toutes abordées dans cette chronique quotidienne. 2 en 16: Les Stars de Dallas.

Les Stars en statistiques:

Les Stars de Dallas ont connu toute une saison. Ils sont au 1er rang dans l’association de l’ouest avec 99 points, ainsi que 4 points d’avance sur les Kings de Los Angeles. Ils devancent les Blues de St-Louis dans la division centrale, qui est sans contredit la plus forte de la LNH. Les deux équipes ont une fiche quasi identique après 76 matchs joués. Elles ont 45 victoires, 22 défaites et 9 défaites en prolongation ! La seule différence est pour les victoires en temps réglementaire et en prolongation (donc avant la fusillade) : 43 victoires pour les Stars et 40 pour les Blues ! Autre discordante notable: Le différentiel. Les Stars ont un différentiel de + 29, alors que les Blues sont à + 18.

Leurs points forts

Ce différentiel nous emmène à parler de la plus grande qualité des Stars : Une offensive de rêve ! Ils trônent au 1er rang de la ligue au chapitre des buts marqués avec 247 filets comptés. C’est 13 de plus que leur plus proche poursuivant, les Capitals de Washington. Ils comptent sur le meilleur duo d’attaquants , à mon avis, avec Jamie Benn et Tyler Séguin. Mais ils ont aussi d’autres armes intéressantes dans leur arsenal, comme Jason Spezza, Patrick Sharp, et surtout le défenseur John Klinberg et ses 54 points amassés jusqu’ici. Ils ont aussi plusieurs bons joueurs de 2ème et de 3ème trio, capablent d’amasser 20 buts tel que Cody Eakins, Vernon Fiddler, Ales hemsky et Antoine Roussel. Le jeune Valeri Nichushkin a été utilisé de façon sporadique cette saison mais peut exploser à tout moment ! Ils sont au 4ème rang de la ligue pour ce qui est de l’avantage numérique. Avec une telle attaque, les Stars peuvent gagner des matchs et demeurent une menace constante!

Leurs points faible

Si l’attaque des Stars fait peur à bien des équipes, leur défensive donne surtout des sueurs froides à leur coach ! Ils sont au 22ème rang de la ligue pour les buts accordés. Les gardiens des Stars aussi ne sont pas dominants. Antti Niemi et Kari Lehtonen n’ont pu réussir à se démarquer suffisament pour obtenir le titre de gardien numéro 1 en saison. Il sera intéressant de voir lequel des deux gardiens obtiendra la confiance de l’entraîneur Lindy Ruff en séries. Parions un p’tit 2$ sur Niemi. Quoiqu’il en soit, les Stars ne possèdent pas de vedette dans les buts.

Ils gagneront la coupe si…

Tyler Séguin est présentement blessé. C’est un gros morceau pour les Stars. Si il est rétabli à temps, les Stars auront plus de chance d’aller loin. Le gardien Anti Niemi a déjà causé une belle surprise en séries avec Chicago, il peut donc le refaire à nouveau. Ainsi, il faut cependant que les Stars jouent en équipe, qu’ils acceptent le système de l’entraîneur et qu’ils se soucient de leur défensive. Ils ne l’ont pas toujours fait cette saison.

Dans l’association de l’ouest, la compétition est féroce. Chicago, Los Angeles et St-Louis,entre autre, possèdent d’excellentes équipes. Les Stars semblent avoir le numéro des Blackhawks. Ils peuvent aussi vaincre les Kings et les Blues. Je crois qu’ils peuvent se rendre en finale et rencontrer alors leur plus grande opposition: Les Capitals de Washington. Ce serait alors tout un clash offensif !  Les 2 meilleures offensives qui s’affronteraient pour la coupe donnerait assurément un spectacle haut en couleur ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

About Daniel Vanier