Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Rebâtir le futur : Édition 1


Kevin Malenfant

REPÊCHAGE DE 2000 : Justin Williams et Niklas Kronwall

4395_3.jpg

Choix initiaux : Ron Hainsey (13) et Marcel Hossa (16)

Ron Hainsey passa 3 saisons dans l’organisation du Tricolore, amassant 3 points en 32 matchs avec le grand club. Il joua la majorité de ses matchs à Hamilton, avec le club-école, avant d’être réclamé au ballottage par les Blue Jackets de Columbus en 2005-2006. Hainsey connaîtra une carrière plus que respectable dans la LNH, passant par Atlanta et Winnipeg, et aujourd’hui évoluant avec les Hurricanes de la Caroline. Le frère cadet de Marian Hossa, quant à lui, ne fera pas long feu avec le Tricolore, passant la majorité de son temps dans la AHL, lui aussi. Il est échangé aux Rangers de New York en 2005, où il décevra beaucoup, avec 42 points en 164 matchs. Il quittera pour la KHL en 2008 pour ne jamais revenir. Reçu dans l’échange d’Hossa, Garth Murray n’aura jamais vraiment d’impact avec le Tricolore.

Meilleurs choix : Justin Williams (28) et Niklas Kronwall (29)

Les deux choix tards au premier tour connaîtront de très belles carrières dans la LNH. Williams a gagné 3 Coupe Stanley et un Trophée Conn-Smythe. Il atteindra bientôt le plateau des 1000 matchs avec les Capitals, cumulant 631 points. Kronwall, reconnu pour ses énormes mises en échec, a gagné la Coupe Stanley avec les Red Wings en 2008 et compte 362 points en 731 matchs dans la LNH.

MENTION HONORABLE : Henrik Lundqvist. Repêché en 7ème ronde, personne n’aurait pu imaginé à quel point Lundqvist connaîtrait une carrière aussi glorieuse dans la LNH, c’est pourquoi il n’est pas un de mes choix.

REPÊCHAGE 2001 : Dan Hamhuis, Fedor Tyutin et Mike Cammalleri

Komisarek all-star.jpg

Choix initiaux : Mike Komisarek (7), Alexander Perezhogin (25) et Duncan Milroy (37)

Mike Komisarek a grandement profité de la présence d’Andrei Markov à ses côtés pour mieux paraître dans l’uniforme Tricolore. Il passa 7 saisons dans l’organisation, ne cassant rien au passage. Il signera ensuite un contrat de 5 ans avec les Maple Leafs de Toronto, avec un salaire d’environ 4,5 M$ par année. Après une blessure, un placement au ballottage et un rachat de contrat, il passera les 34 derniers matchs de sa carrière en Caroline ou il amassera 4 passes. Alexander Perezhogin suivra les traces de Marcel Hossa : Il joua 2 saisons avec le Canadien, au cours desquelles il cumulera 34 points, avant de quitter pour la KHL où il joue encore aujourd’hui. Dans le cas de Milroy, on parle d’un attaquant qui n’aura jamais d’impact avec le Canadien : Il ne disputera que 5 matchs dans la LNH…Notons que le choix de 3ème ronde du Canadien fut Tomas Plekanec.

Meilleurs choix : Dan Hamhuis (12), Fedor Tyutin (40) et Mike Cammalleri (49)

Quelques rangs plus bas, les Predateurs de Nashville repêchaient le défenseur Dan Hamhuis, qui évolue aujourd’hui avec les Canucks de Vancouver. Avec plus de 850 matchs d’expérience derrière la cravate, ainsi qu’une médaille d’or aux Jeux Olympiques de Sotchi, il n’y a aucun doute qu’il s’agit d’un bien meilleur choix que Komisarek. Dans le cas de Perezhogin, il faut descendre en deuxième ronde pour trouver meilleur joueur qui en vaille la peine. C’est le cas de Fedor Tyutin, défenseur des Blue Jackets anciennement repêché par les Rangers. Celui-ci a connu une belle carrière dans la LNH, et est classé au 6ème rang des défenseurs russes dans l’histoire de la LNH pour les matchs joués. Dans le cas de Cammalleri, on connaît l’histoire : il fera un passage de 3 saisons à Montréal où il deviendra une clé offensive de l’équipe avec 119 points en 170 matchs, avant d’être échangé en plein match aux Flames de Calgary.

MENTION HONORABLE : Jason Pominville (2ème ronde) et Patrick Sharp (3ème ronde)…Trop loin pour être choisi dans le cas de Sharp.

REPÊCHAGE 2002 : Alexander Steen et Duncan Keith

26higgins.jpg

Choix initiaux : Christopher Higgins (14) et Tomas Linhart (45)

Higgins a connu des beaux moments lors de sa carrière, que ce soit à Montréal ou ailleurs. À Montréal, il fut très respectable avec un total de 151 points en 282 matchs. Il fut ensuite échangé aux Rangers en compagnie de Ryan McDonagh dans l’échange le plus désastreux du 21ème siècle. Il devrait accrocher ses patins cet été, après une carrière de 708 matchs professionnels. Tomas Linhart, lui, ne doit pas vous rappeler grand souvenir, puisqu’il n’a jamais enfilé les patins avec le Tricolore.

Meilleurs choix : Alexander Steen (24) et Duncan Keith (54)

Quoique Higgins ne fut pas un mauvais choix, Alexander Steen a beaucoup mieux fait dans la LNH avec les Maple Leafs et les Blues. Le Suédois natif de Winnipeg au Manitoba compte 476 points en 740 matchs à ce jour, après avoir connu deux excellentes saisons au côté de David Backes, amassant 126 points en 142 matchs. Steen a également remporté la médaille d’argent à Sotchi, en 2014. Dans le cas de Duncan Keith, il n’y a pas grand chose à clarifier à son sujet. Connu comme étant un des meilleurs défenseurs de la ligue, il a remporté 3 Coupe Stanley, 2 médailles d’or Olympique et un Trophée Conn-Smythe. Le défenseur repêché au 54ème rang n’a plus rien à prouver dans la LNH : 458 points en 832 matchs, avec une fiche de +150, il fait partie de l’élite à la ligne bleue et on pourrait le qualifier de vol, tard en deuxième ronde.

MENTION HONORABLE : Quelques rangs plus bas, Jiri Hudler fut repêché par les Red Wings. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

About Kevin Malenfant