Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Fiction ou Réalité ?


Bruno Pierre Godbout

Bon samedi matin à vous tous, j’ai le goût de vous faire rêver aujourd’hui. On va oublier la partie entre les Canadiens et le Wild de ce soir et on va se concentrer sur une bombe qui pourrait survenir le 1er juillet prochain. Imaginez que Steven Stamkos soit toujours sans contrat le 30 juin prochain et qu’il ait rencontré plusieurs formations dont le tricolore dans le but de signer un lucratif contrat le lendemain midi. Avouez que ça rendrait la valse des joueurs autonomes beaucoup plus intéressante ?

Subban et Stamkos réunis ?

Évitons de faire l’autruche, sortons nous la tête du sable et soyons logiques quelques minutes. Les négociations entre le directeur général Steve Yzerman et le clan Stamkos sont au point mort présentement. Le DG du Lightning lui a offert un contrat à long terme avoisinant les 8.5M par année,mais le joueur étoile veut toucher le gros lot et désirerait un pacte semblable à celui de Jonathan Toews ou Patrick Kane à Chicago. L’ancien choix de première ronde (1er au total) en 2008 aura l’embarras du choix le 1er juillet prochain et il touchera le salaire maximum pouvant être accordé à un joueur selon la convention collective en vigueur. Ce dernier a avoué que son rêve serait d’évoluer dans un marché de hockey où la pression et l’attention sera à son comble. En somme, Marc Bergevin a une carte cachée dans son jeu pouvant attirer le numéro 91 à Montréal : P.K Subban. Les 2 vedettes ont évolué ensemble à plusieurs reprises pendant leur parcours du hockey mineur. Ils sont également natifs de Toronto et se côtoient régulièrement pendant la saison morte. Ils ont passé une bonne partie des festivités entourant la partie des étoiles ensemble. Connaissant le caractère et le charisme de Subban, c’est évident qu’il tentera de convaincre son ami d’enfance que Montréal est une destination de choix. Il deviendrait du fait même la coqueluche de tous les partisans de la sainte flanelle.

Toronto, vraiment ?

Une autre option citée par plusieurs insiders est la possibilité de voir Stamkos effectuer un retour chez lui à Toronto. Personnellement, je n’y crois pas. Oui, il veut évoluer dans un marché d’envergure, mais veut-il vraiment faire partie d’une longue reconstruction ? Steven Stamkos est reconnu comme un leader et un gagnant, il serait surprenant qu’il accepte de telles circonstances. Un seul point à l’avantage de Lou Lamoriello;  il possède l’espace nécessaire sur la masse salariale pour y ajouter facilement le futur contrat de l’actuel capitaine du Lightning. Cependant, du côté de Marc Bergevin, il devra effectuer une logistique impressionnante pour y arriver. Par contre, tout est possible: s’il parvient à se départir des contrats de Desharnais, Plekanec et Emelin, il libérerait ainsi près de 14 millions sur sa masse salariale. Par ce fait, le contrat de Stamkos pourrait donc se trouver une place sur celle-ci.

https://i1.wp.com/static.inqmind.co/content/2012/10/nike-fuel-band-canadian-launch-event/article/fuelbandlaunch-22.jpg

Rêver gratuitement!

Ajouter l’ancien récipiendaire du trophée Maurice Richard (2 reprises, 2009-2010, 2011-2012) ferait rêver bien des partisans. Avec un total de 550 points (dont 305 buts) en 560 parties, Stamkos ferait sans aucun doute exploser l’atmosphère au Centre Bell. Une attaque à cinq combinant Subban, Markov, Stamkos, Galchenyuk et Pacioretty ça vous intéresserez ? En conclusion, Marc Bergevin demandera sûrement l’aide de P.K Subban dans le but de signer à long terme Steven Stamkos. Et si P.K était convaincant, c’est permis d’y rêver non ?

31a0654e-8a75-4148-a1b9-f7202281215b_TVASPORTS_WEB.jpg

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *