Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Nouveau plan pour les Canadiens


Des débuts prometteurs…à la glissade


Au début de la saison, tout laissait croire que cette année serait celle du CH. Tous les éléments étaient en place pour une équipe qui irait loin en saison régulière et en séries : la défense était solide, les gardiens était en pleine forme (et en santé) et les attaquants livraient la marchandise avec une moyenne de plus de 3 buts par match. Les blessures de Price et de Gallagher ont mis fin aux espoirs des Canadiens de gagner leur 25e Coupe Stanley de leur riche histoire. L’équipe joue avec moins de confiance depuis que Carey Price est absent. Même si Condon et Scrivens font des petits miracles, l’absence de Price a même fait des ravages sur le plan offensif où la production est faible. Les blessures majeures de Petry et de Gilbert ont mis un point final aux minces espoirs de faire les séries.

La suite ?


Avec un plan qui est tombé à l’eau, les Canadiens se sont rabattus sur l’avenir pour bâtir une équipe solide. Plusieurs espoirs dont McCarron, De La Rose, Hudon, Andrighetto, Ellis, Pateryn, Carr et Lessio semblent bientôt prêts à faire le saut dans la grande ligue. Scherbak a connu un passage en Amérique du Nord marqué par plusieurs blessures. Un beau message de ce changement de vision est le fait que Lars Eller n’ait pas été échangé. Eller a des mains, du physique et entretient une certaine chimie avec le prolifique Alex Galchenyuk. Même si sa production a semblé plutôt faible cette année, il est tout de même un joueur important pour l’équipe. Carr semblait la seule étincelle offensive du Tricolore avant qu’il ne se blesse. Il devrait passer la prochaine saison au complet avec le Grand Club. Les acquisitions majeures pour la date limite des transactions ont été Matteau et Danault. Matteau apportera du poids et du talent tout en obtenant un nouveau départ dans une équipe qui le voulait vraiment. Danault est un attaquant défensif qui obtient néanmoins sa part de points. D’ailleurs, il est très fort sur les mises en jeu. Pour plus sur les espoirs des Canadiens, mon collègue Jimmy Fitzgerald a fait un texte qui date d’un peu plus d’une semaine, mais qui est quand même intéressant à lire TOP 10 ESPOIRS DES CANADIENS DE MONTRÉAL . D’ailleurs, si Tampa Bay a réussit à se rendre en finale avec une équipe très jeune, pourquoi les Canadiens ne pourraient pas ?

Galchenyuk au centre ou à l’aile ?

Ça se débat très bien, mais il a un meilleur corsi et produit plus au centre…

Les commentaires de Bergevin à la suite de la #TradeDeadline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *