Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Mes salutations à tous ! Parlons de Nikita Scherbak…..


Scherbak2.0.0

Écrit par JP_insiders

Bon après-midi à tous, je me présente pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis Jp_insider , nouvel informateur hockey du site, pour les plus intimes vous pouvez me nommer JP. Vous le savez peut-être, mais une nouvelle a été reportée par le site danslescoulisses.com comme quoi le directeur général des Canadiens de Montréal, Marc Bergevin, s’est déplacé en fin de semaine, dans le but d’aller observer le club-école de l’équipe, les IceCaps de St. John’s, lors des deux derniers matchs de la formation. C’est à ce moment que je me suis interrogé à savoir pourquoi ce dernier allait les voir jouer en ce beau week-end du Super-Bowl et j’ai eu ma réponse au cours des 72 dernières heures. Selon quelques contacts à qui j’ai posé la question, ils en sont tous venus à la même conclusion : Marc Bergevin voulait voir par lui même évoluer le jeune Nikita Scherbak. Cette information est très intéressante surtout que le nom de Scherbak a été mentionné dans des discussions d’échanges. C’est dès ce moment que je me suis dit qu’il fallait que je regarde les rencontres de la fin de semaine entre les Ice Caps de St-Johns et les Comets , le club-école des Canucks de Vancouver. J’ai donc enregistré les deux rencontres du club et je me suis attardé sur chacune des présences du numéro 17 des IceCaps. En voici mes notes ci-dessous….

Analyse du premier match (vendredi soir) :

J’aimerais commencer par vous dire que Nikita Scherbak n’a pas obtenu de points lors de la fin de semaine, mais cela ne veut pas dire pour autant que le jeune n’a pas été en mesure de tirer son épingle du jeu pour autant. Les statistiques offensives sont loin d’être prises en considération lors de mon analyse des deux rencontres. Le Russe a connu une bonne première rencontre, sans toutefois inscrire son nom sur la feuille de pointage. Voici les points forts que j’ai notés de l’ancien porte-couleur des Blades de Saskatoon.

Premièrement, il est l’un des joueurs possédants le plus de talent dans l’équipe avec son compagnon de trio, Charles Hudon. D’autres aspects de son jeu ont piqué ma curiosité dans sa façon de jouer, comme son patinage qui est très fluide. Cet aspect est vraiment dominant surtout en évoluant dans la AHL. Le jeune a aussi un très bon instinct offensif et son entrée de zone est une très grande qualité. Par contre, dans sa performance de vendredi, j’ai noté quelques défauts qu’il devra améliorer avant de devenir un joueur régulier dans la Ligue nationale de hockey. En défensive, ce n’est pas le joueur le plus impliqué sur la patinoire et se laisse trop souvent glisser sur la patinoire au lieu de donner le dernier effort nécessaire pour sortir la rondelle du territoire plus facilement.

Une note négative offensivement est qu’il ne coupe peut-être pas assez au filet, par contre, c’est plus un joueur de finesse donc on peut comprendre à la limite. Nikita Scherbak a causé quelques revirements à cause de sa solidité sur patins qui faisait défaut. Par contre, la surface glacée pourrait expliquer le tout. Pour moi, après la première partie, je le vois plus comme ailier que centre. Il a été d’une grande efficacité aux cercles des mises au jeu.

Analyse du deuxième match (samedi soir) :

Après avoir écouté la deuxième partie, nous pouvons voir que le Russe a terminé la rencontre à -2, ce qui n’est pas très bon à première vue surtout dans une défaite des siens 3-2. Encore une fois, on ne peut pas dire que les points, en termes de statistiques, qu’il présente sont révélateurs de sa façon de jouer. Son trio obtient de bonnes chances de marquer lors de l’affrontement, ce que j’ai bien apprécié. J’aime particulièrement son travail en avantage numérique et je trouve parfois qu’il ressemble à Galchenyuk. Cependant, Chucky est plus impliqué et a le feu dans les yeux depuis certains matchs quand il joue ce que j’aime bien. Une fois de plus, j’ai encore noté le même petit point que j’ai remarqué lors de la dernière partie, c’est-à-dire qu’il se laisse trop souvent glisser lorsqu’il est en zone défensive (un peu de nonchalance de sa part par moment).

Bilan de la fin de semaine :

Nous pouvons conclure que les deux rencontres de la fin de semaine se sont relativement bien passées pour l’ancien premier choix de l’équipe en 2014 et que malgré des statistiques de 6 points en 20 parties, on ne peut pas dire qu’il connait trop de problèmes dernièrement. J’ai hâte de le voir dans la grande ligue un jour, mais pour ce faire, l’organisation des Canadiens de Montréal devra être patiente dans son cas.

Un plaisir de vous avoir partagé mes notes de la rencontre et on se revoit bientôt 🙂

(vous pouvez également me suivre sur mon compte twitter -> @DoudouAnonyme )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

About fanadiensexpress