Aller à…

Fanadienssur Google+RSS Feed

Les adversaires de la semaine #1


 

Les adversaires de la semaine, chronique hebdomadaire qui apparaîtra chaque lundi, pour le reste de la saison. La semaine commence le lundi et termine le dimanche.

 

Écrit par Kevin Malenfant

 

Le calendrier préparatoire est terminé, il est maintenant temps de passer aux choses sérieuses : c’est ce soir que tout recommence. C’est ce soir qu’on ressort nos chandails tricolores, que la saison 2015-2016 du Canadien recommence pour de bon, et pour de vrai.

Avec une fiche décevante de 2 victoires et 5 défaites, dont 2 en prolongation, certains préfèrent cependant voir le bon côté des choses : en 1 match et demi, Mike Condon aura su déloger Dustin Tokarski de son poste de gardien #2, et l’envoyer dans la ligue américaine, l’endroit où lui-même a passé la dernière saison. En 48 matchs avec les Bulldogs, celui-ci a signé 23 victoires, tout en conservant un pourcentage d’efficacité très respectable, soit 0,921. D’un autre côté, les débuts de Fleischmann et Semin à Montréal en auront excité plusieurs, qui voient en leur équipe des grandes améliorations. Je pense notamment au jeune Nathan Beaulieu, qui fut un des meilleurs joueurs sur la patinoire lors du dernier match préparatoire contre les Sénateurs, ou encore Jeff Petry qui semble prendre son poste au sein du top 4 défensif très au sérieux. Qu’a-t-on donné déjà en échange de Petry, déjà ? Un deuxième choix, retrouvé entre les mains des Capitals, et un quatrième choix, devenu Caleb Jones, défenseur issu de la USHL. Pas trop pire, en voyant ce qu’apporte le défenseur au Canadien présentement.

Autre petit point qui aura peut-être tapé l’œil des partisans, c’est l’allure du Canadien à 3 contre 3, en prolongation. Mis à part le but époustouflant de Gilbert face aux Sénateurs, la troupe de Michel Therrien n’a pas eu de performances bien convaincantes dans cette nouvelle situation.

Point positif remarqué, l’avantage numérique semble avoir retrouvé son allure, ce qui sera intéressant de voir. Un nouveau système qui, espérons-le, aura plus de succès que l’an passé.

Passons maintenant au but essentiel de l’article.

PREMIER MATCH À TORONTO

Pour une septième saison consécutive, le premier match du Tricolore est disputé face aux Maple Leafs. 2 victoires et 4 défaites, c’est la fiche de nos Glorieux en amorçant la saison face à leurs éternels rivaux. Cette année, à Toronto, en regardant l’alignement partant, rien de bien appétissant en vue, donc l’année devrait encore être assez difficile.

Van Riemsdyk – Kadri – Boyes

Matthias – Bozak – Lupul

Komarov – Holland – Grabner

Winnik – Spaling – Parenteau

C’est en regardant ça qu’on réalise à quel point le départ de Kessel fera mal aux Maple Leafs. Déjà l’alignement offensif n’était pas si bon, aujourd’hui on peut à la limite affirmer que Toronto a un club potable à l’attaque, mais vraiment sans plus. Brad Boyes comme ailier de premier trio, de légers doutes me passent par l’esprit.

Hunwick – Phaneuf

Gardiner – Harrington

Rielly – Marincin

Phaneuf sera hors de doute le leader défensif, du moins pour le début de la saison. Scott Harrington, acquis des Penguins dans l’échange de Phil Kessel, aura la chance de faire quelque chose qu’il n’aurait pas été capable d’effectuer à Pittsburgh, se prouver sur une deuxième paire défensive, et à ses côtés un excellent défenseur comme Jake Gardiner (25 ans). J’aime bien le troisième duo Reilly-Marincin, un duo jeunesse fort intéressant. Sans doute, Rielly sera promu cette saison pour faire ses preuves, mais pour ce début de saison il devra connaître un bon début. Il faudra faire attention aux erreurs, cependant !

Et dans les buts finalement on retrouvera Jonathan Bernier. Le Lavallois de 27 ans fut prolongé, en début août, pour 2 ans et 8,3 M$ en tout. C’est une phase critique dans sa carrière, car à travers la reconstruction l’équipe torontoise devra déterminer si oui ou non Bernier est le gardien d’avenir du club.

Notons aussi que les Leafs utiliseront cette année un avantage numérique de 4 attaquants et 1 défenseur (du moins pour commencer), alors que P.A. Parenteau et Tyler Bozak auront l’opportunité de se faire valoir à la pointe, avec avantage d’un homme.

PRÉDICTION : Victoire du Canadien en temps réglementaire

SAMEDI À BOSTON

Cette saison morte on a vu énormément de changements chez les Bruins. En passant par le départ de Lucic, le détesté de Montréal, à celui de Dougie Hamilton, le jeune défenseur prometteur qui poursuivra sa carrière avec les Flames.

Beleskey – Krejci – Pastrnak

Marchand – Bergeron – Eriksson

Hayes – Spooner – Connolly

Kelly – Kemmpainen -Randell

Chez les nouveaux joueurs, on pense rapidement à Jimmy Hayes, Brett Connolly ou encore Matt Beleskey, qui s’est fait offrir un faramineux contrat pendant la saison morte. En tout cas, une chose est sure, il aura la chance de prouver sa valeur, puisqu’il commencera la saison aux côtés du tchèque David Krejci, ainsi que du jeune et flamboyant David Pastrnak. Malgré les quelques départs, on a su pallier les pertes offensives du côté des Bruins. Le deuxième trio est assez habituel de ce qu’on a vu précédemment, mais j’aime bien le troisième trio. Hayes et Connolly sont 2 atouts très importants qui seront rajoutés à la formation. Quoique Reilly Smith manquera aux partisans des Bruins, ce trio demeure excellent. Ensuite, en terme de profondeur, ça droppe, en bon québécois. Chris Kelly, 34 ans, fera paire avec le finlandais Joonas Kempainnen et Tyler Randell, qui après 4 saisons dans la AHL, réussit à se tailler un poste dans la grande ligue.

Krug – McQuaid

Morrow – Miller

Irwin – Trotman

À Boston on sera soulagé de remarquer que malgré l’absence de deux top 4, rien de catastrophique en défense, quoi que ordinaire. Irwin et Trotman sont amplement capables de faire rouler un 3e duo, et Torrey Krug, dans son cas, aura un très gros rôle à jouer en l’absence de Chara, pour réduire les dommages en début de saison.

Dans les cages, c’est Tuukka Rask qui devrait être présent. Le récipiendaire du Trophée Vezina en 2014 devra prouver cette saison qu’il peut mieux jouer contre le Canadien, qui a semblé être sa bête noire l’an passé.

PRÉDICTION : Victoire du Canadien en temps réglementaire

DEUXIÈME MATCH EN 2 SOIRS À OTTAWA

Alignement partant excellent à Ottawa.

Hoffman – Turris – Stone

Michalek – Zibanejad – Ryan

MacArthur – Pageau – Lazar

Chiasson – Smith – Neil

Mike Hoffman et Mark Stone seront à surveiller de très près cette saison. Les deux jeunes iront d’un départ sur le premier trio aux ailes de Kyle Turris, tandis que sur le deuxième trio Bobby Ryan formera un duo intéressant avec Mika Zibanejad et Michalek, qui amènera le plus d’expérience sur ce trio. Jean-Gabriel Pageau est prêt à prendre un plus grand rôle, et il est récompensé avec un poste de 3e centre, devant Zack Smith. MacArthur trouve selon moi un spot parfait sur un troisième trio. Encore une fois chez les Sénateurs aucuns problèmes de profondeur alors que le 4e trio est très bien nanti, avec l’agitateur Chris Neil.

Wiercioch – Karlsson

Methot – Ceci

Cowen – Borowiecki

Et le voilà, Erik Karlsson. Gagnant du trophée Norris, Karlsson est le modèle parfait du défenseur offensif de nos jours, mais devra surveiller ses lacunes défensives s’il veut améliorer son jeu en général, heureusement Wiercioch fera son possible pour réparer les erreurs du capitaine. Reste que le suédois est un atout excellent. Combien de fois la saison dernière l’a-t-on vu se métamorphoser en 4e attaquant ? Beaucoup, et c’est quelque chose qui fera peur encore une fois. Marc Methot et Cody Ceci formeront un très bon deuxième duo, et en cas de blessure, un des 2 peut facilement pallier à une perte et prendre la place sur le premier duo.

Du côté des gardiens aucun plan dévoilé étant donné que les Sénateurs seront aussi en action pour un deuxième soir de suite, après une visite à leurs rivaux de l’Ontario.

PRÉDICTION : Défaite du Canadien en prolongation

Attendez-vous à voir des joueurs féroces voulant se venger des séries du printemps dernier. Je prédis donc une défaite du Tricolore à 3 contre 3, une faiblesse des matchs préparatoires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

About fanadiensexpress